Selon une enquête menée par Test-Achats, les Belges brûlent d’envie de retrouver une vie normale après plus d’un an de confinement mais qu’ils resteront prudents sur leurs dépenses.
Plein écran
Selon une enquête menée par Test-Achats, les Belges brûlent d’envie de retrouver une vie normale après plus d’un an de confinement mais qu’ils resteront prudents sur leurs dépenses. © Getty Images/Cultura RF

Les Belges frileux pour dépenser après la crise, selon Test-Achats

Près de la moitié des Belges laisseront leur argent sur leur compte épargne après la crise du coronavirus, selon une enquête de Test-Achats. L’économie belge aura pourtant besoin d’un coup de pouce, prévient lundi l’organisation de consommateurs.

  1. Le gouvernement octroie 835 millions d'euros d'aides aux secteurs touchés par la crise, dont l’Horeca
    Mise à jour

    Le gouverne­ment octroie 835 millions d'euros d'aides aux secteurs touchés par la crise, dont l’Horeca

    Le gouvernement fédéral a annoncé une nouvelle série de mesures de soutien à l’Horeca et aux autres secteurs touchés par la crise sanitaire, comme la culture et l’événementiel. Le paquet de soutien comprend également une série de mesures sociales telles qu’une prime de protection pour les salariés des métiers de contact non médicaux. Au total, le montant s’élève à quelque 835 millions d’euros. Une réduction de la TVA dans l’Horeca est également prévue.
  1. Il fait fuir des voleurs en les aspergeant d'essence
    Play

    Il fait fuir des voleurs en les aspergeant d'essence

    7:10
  2. Un camion coupé en deux par un train au Texas
    Play

    Un camion coupé en deux par un train au Texas

    6 mai