Les États-Unis, vexés, accusent la Belgique d'exporter ce produit à prix cassés

La Belgique, comme la Corée du Sud et l'Afrique du Sud, a exporté de l'acétone aux Etats-Unis à des prix cassés, s'adonnant de la sorte au dumping, estime le ministère du commerce américain. Si les USA arrivent à la conclusion qu'il y a eu un préjudice financier, Washington exigera une compensation financière.

Plein écran
© EPA

Selon le ministère du commerce américain, l'acétone, utilisé en chimie, a été importé depuis la Belgique avec une marge de dumping de 28,10%. Les autorités américaines pointent en particulier l'entreprise belge Ineos Phenol Belgium et d'autres exportateurs belges non spécifiés. En 2018, la Belgique aurait exporté pour 51,1 millions de dollars d'acétone aux USA, selon le ministère. 

“Priorité de l’administration Trump”

"La mise en oeuvre stricte de la législation commerciale est une priorité importante de l'administration Trump. Depuis son arrivée au pouvoir, environ 200 enquêtes anti-dumping ont été ouvertes", fait savoir le communiqué du ministère. L'enquête concernant la Belgique, la Corée du Nord et l'Afrique du Sud a été ouverte après une plainte de Coalition for Acetone Fair Trade, une coalition militant pour un commerce juste de l'acétone, dont les entreprises AdvanSix, Altivia Petrochemicals, LLC et Olin Corporation sont membres.

Conclusion attendue pour le 23 mars

La commission américaine sur le commerce international examine actuellement si l'industrie nationale américaine a subi un préjudice important en raison des prix cassés. Sa conclusion est attendue le 23 mars au plus tard, annonce le ministère du commerce américain. 

  1. Nethys: la Banque nationale suspecte un abus de biens sociaux chez l’assureur Intégrale

    Nethys: la Banque nationale suspecte un abus de biens sociaux chez l’assureur Intégrale

    Le gouverneur de la Banque nationale de Belgique (BNB), Pierre Wunsch, dénonce les manquements de la compagnie d'assurance liégeoise Intégrale, filiale du groupe Nethys, et de son conseil d'administration dans un courrier que Le Soir évoque dans ses pages jeudi. Le gouverneur condamne entre autres 5,7 millions d'indemnités versés aux dirigeants de l'assureur pour contourner le décret gouvernance.