Plein écran

Les Français exonèrent le trader Jérôme Kerviel

Les Français sont nombreux à exonérer le trader Jérôme Kerviel et soulignent au contraire la responsabilité du PDG de la Société Générale, Daniel Bouton, dans la crise qui frappe la banque, selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro et LCI publié dans le quotidien vendredi.

50% des personnes interrogées estiment que la Direction de la banque est le principal responsable du scandale de la Société Générale, 27% pensent que l'Autorité des marchés financiers (AMF) est la première à blâmer. Ils ne sont que 13% à juger que Jérôme Kerviel est le premier à incriminer. 65% des personnes interrogées affirment que Nicolas Sarkozy a eu raison de souligner que le PDG de la Société Générale, Daniel Bouton, devrait affronter ses responsabilités. 33% estiment qu'il a eu tort. 50% des sondés affirment que Daniel Bouton devrait démissionner, 30% jugeant que ce n'est nécessaire.

Les électeurs de Nicolas Sarkozy sont plus sèveres que ceux de Ségolène Royal. Par ailleurs, 63% des Français ne croient pas que le gouvernement soit en mesure de protéger la France de la crise économique contre 30% qui pensent le contraire. Etude réalisée auprès de 940 individus âgés de 18 ans et plus (méthode des quotas), interrogés en ligne sur système Cawi, les 30 et 31 janvier. (afp)