La Première ministre britannique Liz Truss.
Plein écran
La Première ministre britannique Liz Truss. © REUTERS

“Les riches s'enrichissent et les pauvres deviennent plus pauvres”: le "pari historique" du Royaume-Uni sur son économie inquiète

Le “pari historique” pris par la nouvelle première ministre britannique Liz Truss avec l’économie de son pays suscite l’inquiétude. Le Royaume-Uni semble résolument opter pour la “théorie du ruissellement”. Une stratégie résumée sans équivoque par l’économiste et journaliste néerlandais Mathijs Bauman dans l'émission “Nieuwsuur”: “Les riches deviennent plus riches et les pauvres, plus pauvres”.

  1. Vous ne voulez rien manquer des Diables rouges à la Coupe du monde ? Ces abonnements de données vous permettront de tout regarder en streaming sans problèmes
    Montelco

    Vous ne voulez rien manquer des Diables rouges à la Coupe du monde ? Ces abonne­ments de données vous permet­tront de tout regarder en streaming sans problèmes

    La Coupe du monde au Qatar approche. Les fans de foot ne veulent évidemment rien manquer de cette grand-messe. Comme la Coupe du monde ne se déroule pas en été cette année et que de nombreux matchs commencent à l’heure de pointe du soir, vous ne pourrez pas toujours les regarder chez vous à la télé. Une solution : regarder les matchs en streaming sur votre trajet du retour du boulot ou pendant une pause. Le tout est évidemment de ne pas tomber à court de données mobiles. MonTelco.be vous donne quelques conseils.
  2. La FGTB ne veut pas des “mesures sparadraps” posées sur la norme salariale: “Les travailleurs méritent plus”

    La FGTB ne veut pas des “mesures sparadraps” posées sur la norme salariale: “Les travail­leurs méritent plus”

    Après avoir déjà montré peu d’enthousiasme lundi pour l’accord salarial proposé par le gouvernement fédéral, la FGTB a enfoncé le clou mardi. Les mesures “sparadraps” posées sur la norme salariale à 0%, comme le chèque consommation allant de 500 à 750 euros au sein des entreprises ayant eu de bons résultats, ne profitent pas à la concertation sociale, insiste le syndicat socialiste. “Les travailleurs et travailleuses méritent plus, et mieux”, martèle-t-il.