Plein écran
L'aéroport de Liège-Bierset. © photo_news

Les riverains de Bierset seront indemnisés, avant ceux de Zaventem?

Le gouvernement wallon a donné son feu vert, jeudi, à l'accord sur l'indemnisation des riverains de Liège-Bierset, ce qui pourrait inspirer les riverains de Zaventem et mettre un terme à une procédure juridique entamée en 1998. Celle-ci s'est conclue, à ce stade, par un arrêt de la cour d'appel en juin 2017, reconnaissant que la Région wallonne avait pris trop de temps à tenir compte des nuisances nocturnes subies par les riverains de l'aéroport liégeois après que la Région eut tout fait pour y développer l'activité de fret aérien avec la société TNT, rapporte vendredi Le Soir.

Depuis cette décision, la Région et les avocats des riverains négocient l'application des indemnités octroyées. La Région propose, elle, de mettre fin au parcours juridique qui aurait encore pu être long (cassation, Cour européenne) avant que les riverains ne touchent le premier centime.

Crucke: "C'est la Région qui paiera"
"C'est la Région qui paiera, via la Sowaer", explique au Soir le ministre wallon en charge des Aéroports, Jean-Luc Crucke, sans pouvoir concrètement arrêter le montant total de l'opération. En 2017, une estimation avait situé la facture totale dans une fourchette allant de 20 à 60 millions, selon l'importance des intérêts de retard, avec des indemnités de base variant de 47.799 euros (zone A') à 7.955 euros (zone D') par riverain. Un calcul approximatif resserre aujourd'hui la fourchette entre 40 et 50 millions.