Les taxes sur l'emploi sont restées stables depuis le tax shift de 2015-2019, qui a considérablement réduit le coût du travail en Belgique
Plein écran
Les taxes sur l'emploi sont restées stables depuis le tax shift de 2015-2019, qui a considérablement réduit le coût du travail en Belgique © thinkstock

Les salariés belges “libérés” des taxes vendredi

Vendredi marquera le "tax liberation day" pour les salariés belges, selon une étude de l'Institut économique Molinari en collaboration avec EY. Cette date représente le jour du calendrier où un travailleur cesse théoriquement de payer des impôts à l'État et dispose comme bon lui semble de son salaire.