Plein écran
Les taux hypothécaires historiquement bas © Shutterstock

Les taux historiquement bas: le moment idéal pour acheter une maison?

EconomieLes taux hypothécaires restent historiquement bas. Actuellement, le taux fixe moyen sur une durée de 20 ans s’élève à 1,73%. Les Belges estiment qu’il s’agit du moment idéal pour acheter une habitation. Mais est-ce toujours le cas?

Durant les 5 dernières années, le taux d’intérêt moyen des prêts immobiliers a été réduit de moitié. Actuellement, ceux qui financent eux-mêmes au moins 20% de leur crédit hypothécaire, obtiennent souvent un taux inférieur à 2%. Certains visiteurs de Guide-epargne.be sont même parvenus à obtenir des conditions encore plus avantageuses (le meilleur taux d’intérêt obtenu s’élève à 1,28%). En combinaison avec les avantages fiscaux liés aux prêts hypothécaires, pour les Belges, c’est le moment ou jamais de construire ou de déménager. Durant le premier trimestre de l’année 2019, les notaires belges ont effectué un nombre record de transactions immobilières. Ce nombre a augmenté de 8% par rapport à la même période en 2018.

Découvrez ici les taux hypothécaires les plus bas.

Les prix des maisons ont augmenté

Ces achats impulsifs sont-ils toujours intelligents? Cela dépend en grande partie des prix de l’immobilier. Dans notre pays, le prix moyen des bâtiments fermés ou semi-ouverts s’élevait à 200.000 euros l’année dernière. Pour les bâtiments ouverts, vous deviez payer 285.000 euros en moyenne. Les appartements coûtaient 182.000 euros. Pour ces 3 types d’habitation, la hausse des prix s’élevait respectivement à 5,3%, 2,9% et 2,5% par rapport à l’année 2017. Les prix ont surtout augmenté en Région de Bruxelles-Capitale, suivie par la Flandre et la Wallonie. En 2018, les prix ont augmenté plus rapidement que l’inflation (2,05%) quoiqu’il semble y avoir un léger renversement de tendance. En Belgique, durant le premier trimestre de cette année-ci, le prix moyen des maisons a baissé de 0,5% par rapport à la fin de l’année dernière.

Par conséquent, l’augmentation considérable des prix des maisons neutralise en grande partie ou même entièrement l’avantage lié aux taux plus bas. Cela peut s’expliquer par le principe des vases communicants. En craignant une augmentation des taux, de nombreuses personnes espèrent pouvoir bénéficier des taux d’intérêt moins élevés actuellement. Cette demande accrue augmente les prix des maisons. Les vendeurs, courtiers et firmes de construction savent très bien que vous pouvez bénéficier de taux d’intérêt avantageux actuellement et ils en tiennent compte dans leurs calculs en vue de fixer les prix.

Les produits dérivés

Ceux qui s’informent au sujet d’un prêt hypothécaire auprès des banques, ne recevront pas immédiatement le meilleur taux d’intérêt. Souvent, les institutions financières ne vous proposeront un taux hypothécaire plus avantageux que si vous contractez également votre assurance incendie et votre assurance solde restant dû auprès d’elles. Etant donné qu’actuellement, les banques ne font que peu de bénéfices sur les crédits immobiliers suite aux taux d’intérêt bas, elles espèrent compenser ceci quelque peu via les produits dérivés. Votre prêt hypothécaire avantageux pourrait donc être partiellement neutralisé par des assurances coûteuses.

Comparer et négocier

Les consommateurs doivent toujours tenir compte des frais globaux. Ne vous laissez donc pas aveugler par un taux d’intérêt bas! Vous avez intérêt à bien comparer et à négocier les meilleures conditions en ce qui concerne l’achat de votre habitation, le taux d’intérêt, l’assurance incendie et l’assurance solde restant dû

Découvrez ici les meilleurs taux actuels pour les prêts hypothécaires.

Lisez également:

Combien puis-je emprunter si mon apport propre est limité?

Tenez compte de tous les frais liés à votre crédit logement

Les travaux de rénovation: optez-vous pour un crédit hypothécaire ou pour un prêt rénovation?

Source: Guide-epargne.be