Les travailleurs d'HP mènent une action à Diegem

Environ 200 travailleurs du fabricant d'ordinateurs HP mènent une action devant le siège de l'entreprise à Diegem depuis 11h00. Cette action est organisée en front commun syndical (Setca, CNE et CGSLB). L'origine de cette action est l'impasse dans laquelle sont plongées les négociations entre syndicats et direction.

"La proposition du plan social qui se trouve sur la table contient des meilleures primes de départ basées en général sur la formule Claeys. Mais, c'est aussi un retour en arrière par rapport à la proposition précédente car la direction locale a reçu pour mission de réduire les coûts en Belgique", expliquent les syndicats.

"Le personnel d'HP accepte un plan social mais à des conditions qui restent applicables", ajoutent-ils. Durant l'action de protestation, les syndicats ont signifié que les négociations reprendraient avec la direction.

En septembre dernier, la direction du groupe avait annoncé la suppression de 25.000 emplois dans le monde. La filiale EDS de Malines allait perdre 254 emplois et 24 emplois sont menacés à Diegem. Hewlett-Packard emploi 1.800 personnes à Malines et 1.350 à Diegem. (belga)