Liselore et Peter sont propriétaires d’une spacieuse maison bourgeoise à Gentbrugge. Leur habitation a été entièrement rénovée.
Plein écran
Liselore et Peter sont propriétaires d’une spacieuse maison bourgeoise à Gentbrugge. Leur habitation a été entièrement rénovée. © ZOOM architecten

Liselore et Peter agrandissent leur maison: “Plus de lumière naturelle, d’espace et de contact avec le jardin”

LiviosLiselore et Peter sont propriétaires d’une spacieuse maison bourgeoise à Gentbrugge. Avec leurs cinq enfants, ils forment une famille recomposée. Datant de 1954, la maison 3 façades avait donc besoin non seulement d’être rénovée, mais aussi agrandie. L’ancienne véranda à l’arrière de l’habitation a fait place à une structure totalement nouvelle accueillant une cuisine à vivre avec un contact très étroit avec le jardin. Le site de construction Livios a pu découvrir leur maison. 

  1. Les batteries domestiques sont de plus en plus populaires, mais vous permettent-elles d’économiser de l’argent sans panneaux solaires?
    Economie

    Les batteries domesti­ques sont de plus en plus populaires, mais vous permettent-el­les d’économiser de l’argent sans panneaux solaires?

    Les avantages liés aux batteries domestiques lors de l’utilisation de panneaux solaires sont connus. Suite à une surproduction temporaire, l’électricité ne s’enfuit pas vers le réseau. L’énergie est conservée dans la batterie. Ceci augmente également la rentabilité de l’installation PV. Mais que faire si vous n’avez pas de panneaux solaires? De quoi devez-vous disposer afin de réduire vos frais d’électricité? Monenergie.be a analysé si cela vaut bien l’investissement.
  1. Tu es jeune, Carolo et tu cherches un job d’été? Été Solidaire est là

    Tu es jeune, Carolo et tu cherches un job d’été? Été Solidaire est là

    La crise sanitaire liée au coronavirus a débouché sur une importante crise économique. D’après de nombreux experts, les effets se feront encore ressentir pendant quelques années. Parmi les victimes collatérales, il y a les jeunes. Ceux-ci trouvent de plus en plus difficilement un job étudiant pour pouvoir vivre un tant soit peu de manière indépendante. En partenariat avec la Société de Logements de Service Public (SLSP), La Sambrienne et l’Association Sans But Lucratif (ASBL) environnementale, Charleroi Nature (ChaNa), la Ville de Charleroi tente d’apporter sa pierre à l’édifice dans la résolution du problème.