Georges-Louis Bouchez (MR) et Paul Magnette (PS)
Plein écran
Georges-Louis Bouchez (MR) et Paul Magnette (PS) © Photo News

Magnette tempère l'accord salarial, Bouchez le recadre: “La menace n'est jamais une bonne méthode”

MISE À JOURLes entreprises qui ont enregistré de bons résultats durant la crise pourront accorder à leurs travailleurs une prime exceptionnelle de maximum 500 euros nets en 2021, a décidé durant la nuit de mercredi à jeudi le gouvernement fédéral. Cette prime corona la forme d’un chèque consommation, précise-t-on jeudi au cabinet du ministre de l’Emploi Pierre-Yves Dermagne. La liste des commerces et des établissements où le chèque pourra être utilisé devrait être élargie. Sa durée de validité devra également être définie. Le président du PS Paul Magnette a néanmoins conditionné cet accord à la hausse du salaire minimum.

  1. Le paiement électronique bientôt possible partout? “Réduire le cash est clairement un objectif”

    Le paiement électroni­que bientôt possible partout? “Réduire le cash est clairement un objectif”

    Au plus tard en début d'année prochaine, les consommateurs devraient être en mesure de payer électroniquement dans tous les magasins. Il s'agit d'une des mesures du plan de lutte contre la fraude du ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V), évoqué dans Het Laatste Nieuws, De Morgen et La Libre Belgique jeudi. “Le cash reste un moyen de paiement, les consommateurs auront juste plus de choix”, assure le ministre.
  1. Tu es jeune ou étudiant(e) et tu as besoin d’argent? Le CPAS de Charleroi va t’en donner

    Tu es jeune ou étudiant(e) et tu as besoin d’argent? Le CPAS de Charleroi va t’en donner

    La Ministre fédérale des Pensions et de l’Intégration sociale chargée, entre autres, de la Lutte contre la pauvreté, Karine Lalieux (PS), a présenté son plan “Zoom 18-25". Celui-ci est destiné à soutenir les jeunes et les étudiants en précarité en raison de cette crise sanitaire. Il prévoit deux mesures fortes: le doublement de la subvention PIIS (Projet d’Intégration Individualisée Sociale) pour les jeunes de 18 à 25 ans et la constitution d’un fonds aide sociale COVID-19 pour les jeunes (18-25 ans) et étudiant(e)s. Le Centre Public d’Action Sociale (CPAS) de Charleroi va plus loin encore.