Georges-Louis Bouchez (MR) et Paul Magnette (PS)
Plein écran
Georges-Louis Bouchez (MR) et Paul Magnette (PS) © Photo News

Magnette tempère l'accord salarial, Bouchez le recadre: “La menace n'est jamais une bonne méthode”

MISE À JOURLes entreprises qui ont enregistré de bons résultats durant la crise pourront accorder à leurs travailleurs une prime exceptionnelle de maximum 500 euros nets en 2021, a décidé durant la nuit de mercredi à jeudi le gouvernement fédéral. Cette prime corona la forme d’un chèque consommation, précise-t-on jeudi au cabinet du ministre de l’Emploi Pierre-Yves Dermagne. La liste des commerces et des établissements où le chèque pourra être utilisé devrait être élargie. Sa durée de validité devra également être définie. Le président du PS Paul Magnette a néanmoins conditionné cet accord à la hausse du salaire minimum.

  1. Plopsaland La Panne recherche 500 employés urgemment, un bonus de 10.000 euros à la clé

    Plopsaland La Panne recherche 500 employés urgemment, un bonus de 10.000 euros à la clé

    Plopsaland La Panne doit engager urgemment 500 personnes, le parc faisant face à une sérieuse pénurie de personnel à l'approche des vacances d'été et de l'assouplissement éventuel des capacités d'accueil, indique-t-il vendredi. Le groupe Plopsa a réintroduit un bonus pour tous les postes vacants permanents, afin d'attirer davantage de potentiels employés. La prime, accordée à la signature du contrat, peut aller jusqu'à 10.000 euros.