BELGA
Plein écran
© BELGA

Marc Coucke veut investir dans Studio 100

L'entrepreneur Marc Coucke est un des candidats pour prendre une participation dans le capital du groupe de médias et de divertissement Studio 100, selon une information de De Tijd publiée également par L'Echo.

  1. Les multinationales belges désertent peu à peu la Russie

    Les multinatio­na­les belges désertent peu à peu la Russie

    Au moins neuf multinationales belges ont volontairement suspendu ou considérablement réduit leurs activités en Russie à la suite de l’invasion russe en Ukraine, selon une liste actualisée publiée lundi par la Yale School of Management. Celle-ci comprend 1.000 entreprises à travers le monde ayant répondu à l’école de commerce américaine ou ayant publiquement annoncé avoir adapté leurs activités en Russie. On y retrouve des noms belges bien connus tels que le géant de la bière AB InBev, la multinationale chimique Solvay ou le groupe de bancassurance KBC.
  2. Révolution à Anderlecht: Coucke assure “avoir sous-estimé le défi”
    Mise à jour

    Révolution à Anderlecht: Coucke assure “avoir sous-estimé le défi”

    Le Sporting d’Anderlecht a annoncé mardi une réorganisation complète de son organigramme. Karel Van Eetvelt, le patron actuel de Febelfin, a été nommé nouveau CEO du club par le conseil d’administration du RSCA alors que Wouter Vandenhaute sera son conseiller externe. Le bourgmestre bruxellois Philippe Close et Patrick Lefevere, manager de l’équipe cycliste Deceuninck - Quick Step, font aussi leur arrivée en tant que membres indépendants du conseil d’administration.Jo Van Biesbroeck et Michael Verschueren perdent leur sièges au conseil d’administration. Le fils de “Mister Michel” conserve toutefois son poste de directeur sportif. Marc Coucke assure avoir “sous-estimé le défi” anderlechtois.