Mischael Modrikamen en juillet 2018.
Plein écran
Mischael Modrikamen en juillet 2018. © reuters

Mischaël Modrikamen veut saisir le dividende de deux milliards de BNP

L'avocat Mischaël Modrikamen, qui défend les intérêts de plus de 1.000 actionnaires de Fortis, va déposer une requête pour saisir le dividende d'1,9 milliard d'euros que BNP veut faire remonter de la Belgique vers le siège français de la banque, annonce jeudi L'Echo.

"Alors que la BCE recommande de ne pas distribuer de dividendes, je constate que BNP Paribas réclame un dividende d'1,9 milliard à sa filiale belge. J'estime avoir une créance de 7 milliards d'euros qui peut être mise en péril avec ce qu'il va se passer. Ma créance pourrait devenir irrécouvrable, il faut maintenir l'argent au niveau des filiales", a expliqué Mischaël Modrikamen à L'Echo.

Modrikamen veut bloquer le dividende en Belgique

Impliqué dans une procédure civile contre la banque française, l'avocat compte bien déposer sa requête devant le juge des saisies afin de tenter de bloquer le dividende en Belgique. 

Les sept milliards d'euros estimés sont le montant de dédommagement dû selon lui aux actionnaires de Fortis, qu'il représente depuis des années, assortis des intérêts judiciaires. 

L'avocat estime que les activités bancaires, valorisées à 11 milliards d'euros, avaient été bradées au moment du démantèlement de Fortis. En outre, il rappelle que, depuis 2010, par le biais du paiement de dividendes et de remontées de capital, la maison-mère française a déjà fait remonter 8,2 milliards de la Belgique.

  1. Le célèbre tailleur des Diables Rouges est mis en liquidation

    Le célèbre tailleur des Diables Rouges est mis en liquidati­on

    La maison de prêt-à-porter, Carlo et Fils, s’est fait un nom tout au long de son histoire. Située à la rue Maréchal Foch à Châtelineau (Châtelet), elle était devenue le tailleur officiel de l’équipe nationale belge de football, mais aussi du Royal Sporting Club Anderlecht, du Royal Charleroi Sporting Club et du Royal Standard Club Liège. Le Spirou Charleroi en basket et le binôme Justine Henin-Carlos Rodriguez en tennis ont également fait appel à ses services.
  2. Karroo et Wouter vivent dans une étonnante habitation à ossature bois : “À la mesure de nos habitudes”
    Livios

    Karroo et Wouter vivent dans une étonnante habitation à ossature bois : “À la mesure de nos habitudes”

    Karroo et Wouter vivent avec leur fils (2) dans une étonnante habitation à ossature bois sur le territoire de Kontich. Pour la construction de leur habitation, le couple a fait appel à une entreprise de clé sur porte qui s’est chargée de l’ensemble du processus de construction. Satisfait, Karroo partage avec le site de construction Livios son expérience de construction.