Plein écran
© Getty Images

Ne rangez pas vos outils trop vite: il y a encore du boulot au jardin

LiviosL’actuelle période de journées plus courtes, nuits plus longues et températures plus fraîches n’encourage pas à aller trimer dans son jardin. Pourtant, on peut encore y faire beaucoup de choses à cette époque de l’année, ne serait-ce que pour pouvoir se lancer au plus vite dans le jardinage de printemps. Le site de construction Livios vous aide. 

Laisser les feuilles tranquilles

La dernière tonte de l’année est maintenant derrière nous. Vraiment ? Si la pelouse continue à pousser, on peut envisager de la retondre une fois. Veillez cependant à ne pas la couper trop court, car elle sera alors plus facilement endommagée pendant l’hiver. Il reste des feuilles tombées pendant l’automne sur le gazon ? Mieux vaut les enlever, car cela peut donner des taches jaunes. On peut les rassembler au râteau et les utiliser comme engrais pour le potager. Les feuilles sont pleines de substances fertilisantes qui améliorent le sol : elles sont donc utiles à d’autres endroits du jardin. Attention en cas de chutes de neige : essayez de ne pas marcher sur la pelouse, cela permet aussi d’éviter des taches jaunes.

Conseil : profiter de votre terrase toute l’année ? Aussi en automne !

Des fleurs pour toutes les saisons

Avant d’arriver au cœur de l’hiver, vous pouvez déjà mettre certains bulbes de printemps en terre, par exemple des tulipes et des jonquilles. Il est néanmoins aussi possible de fleurir le jardin pendant cette saison la moins colorée de l’année avec des fleurs d’hiver typiques, comme les crocus, les violettes d’hiver et les perce-neige. On peut planter toutes ces fleurs jusqu’à la toute fin de l’automne. Il ne gèle que pendant la nuit, ou pas encore ? Dans ce cas, le moment est idéal pour planter un grand nombre d’arbres et arbustes pour l’année prochaine : arbres fruitiers, roses, arbrisseaux…

De bons légumes tout au long de l’année

Il ne se passe grand-chose dans le potager pendant l’hiver ? C’est dommage, car il y a évidemment toute une série de légumes à planter et récolter aussi en hiver, comme les choux de Bruxelles et d’autres choux, les épinards ou les betteraves. Mieux vaut enlever les restes morts et pourris des récoltes d’été et d’automne du potager. Les parties asséchées peuvent rester là : les oiseaux qui passent l’hiver dans notre pays vous en seront reconnaissants. Veillez aussi à ce que les excès d’eau de pluie s’évacuent correctement : cela évite des plaques gelées dans le potager.

Le bon moment pour tailler

Le printemps et l’automne sont les périodes idéales pour tailler vos haies, arbres et arbustes. En fonction du type de plantes, mieux vaut le faire avant le Nouvel An. C’est notamment le cas pour les arbres fruitiers et les noyers. Pour les arbres, arbustes et arbrisseaux à feuilles caduques, mieux vaut attendre que l’hiver soit déjà bien entamé. Si vous les avez déjà taillés au printemps, inutile de le refaire maintenant. Il gèle ? Il est dans ce cas préférable de laisser le sécateur dans l’abri de jardin.

Protéger les plantes du gel

Les fleurs et plantes en pots et bacs sont les plus faciles à protéger : il suffit de les rentrer. Gardez aussi à l’esprit que tous les pots ne résistent pas au gel. On peut couvrir les racines des plantes impossibles à déplacer avec des feuilles mortes, du humus ou de la paille. Les plantes plus grandes peuvent être emballées dans un filet anti-insectes. Il a neigé ? Pas de panique, la neige fait que les plantes ne gèlent pas et les protège des petites bêtes. Les feuilles et tiges mortes offrent aussi une protection.

Prendre soin de ses outils

Vous avez beaucoup travaillé au jardin pendant l’été ? Vos outils de jardinage ont dû être mis à rude épreuve. Pensez dès lors à bien les inspecter et les nettoyer avant de les ranger. Il faut absolument se débarrasser des restes de terre et taches de rouille. Mettez un petit coup d’huile dans le matériel et assurez- vous que les sécateurs sont bien aiguisés. La tondeuse peut aussi passer à l’entretien. N’oubliez pas le tuyau d’arrosage : il faut bien vider toute l’eau et l’enrouler avant de le ranger, pour éviter qu’il ne gèle et se casse en morceaux.

Penser aux animaux

Outre les plantes, les animaux représentent aussi un aspect essentiel de l’environnement et l’expérience dans votre jardin. N’hésitez donc pas à leur donner un petit coup de pouce pour passer l’hiver. L’étang est gelé ? Vos poissons vont peut-être manquer d’oxygène. Assurez-vous de toujours avoir quelques trous dans la couche gelée sur l’étang. Un peu d’eau chaude suffit pour faire ces trous. On peut aussi faciliter la vie des oiseaux qui passent l’hiver chez nous de différentes manières, par exemple avec un petit point d’eau, des boules de graisse ou des guirlandes de graines. Les écureuils, hérissons et autres animaux hibernants s’en sortiront quant à eux très bien tout seuls.

Lisez également 

Maçonner sous la pluie ? Pas sans risque

Protégez vos canalisations pour l’hiver

Bricoler par temps hivernal : les choses à faire et à éviter

Source : Livios