Non, Bill Gates n'a pas craqué son porte-monnaie pour le premier yacht à hydrogène

mise à jourDepuis ce week-end, les médias internationaux avaient emboîté le pas au Telegraph pour annoncer -à tort- que le milliardaire sexagénaire américain Bill Gates avait commandé le premier “superyacht” fonctionnant à l’hydrogène, d’une valeur estimée à près de 590 millions d’euros, avec entre autres hélisurface, salle de gym, piscine et spa. Face à l’emballement, la société néerlandaise Sinot Yacht Architecture & Design a réagi lundi en publiant un démenti sur son site internet.

Gates, cofondateur de Microsoft et deuxième fortune mondiale, aurait commandé un exemplaire personnalisé sur base de l’Aqua, bateau de luxe présenté l’an dernier au salon Monaco Yacht Show, avec une livraison à l’horizon 2024... Il n’en est rien, selon Sinot, qui a finalement rectifié le tir en précisant n’avoir aucun lien d’affaires avec M. Gates et en soulignant que le concept de l’Aqua était encore en développement.

Bill Gates, habitué des vacances sur des yachts, devrait donc continuer à les louer.

Les images et caractéristiques n’en laissaient pas moins rêveur...

Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News