Plus de 347.000 Belges en retard de remboursement de crédit

Le nombre de Belges ayant des difficultés à rembourser un ou plusieurs crédits a à nouveau augmenté en mai pour atteindre 347.200 personnes, ce qui représente une hausse de 3,1% sur base annuelle. Le montant total des retards de remboursements atteint 3,04 milliards d'euros, ressort-il mercredi des chiffres de la Centrale des crédits aux particuliers de la Banque Nationale (BNB).

Le montant moyen par crédit défaillant s'établissait à 5.915 euros en mai (+2,4%).

Au total, 11,43 millions de crédits (8,6 millions d'euros à la consommation et 2,8 millions de prêts hypothécaires) étaient en cours de remboursement en mai.

En Belgique, 6,24 millions de personnes avaient au moins un crédit en cours le mois dernier.

  1. Les syndicats dénoncent des entreprises qui abusent du chômage pour leurs malades
    coronavirus

    Les syndicats dénoncent des entrepri­ses qui abusent du chômage pour leurs malades

    La CNE dénonce vendredi des abus de "force majeure" d'entreprises qui placent rétroactivement leurs employés malades au chômage temporaire dans le cadre de la crise du coronavirus, au lieu de leur verser un salaire garanti, comme le prévoit la législation. Le syndicat chrétien parle d'attitude "révoltante" mais aussi "socialement irresponsable". Le Setca a également connaissance d'entreprises ayant recours au chômage temporaire et qui mettent fin anticipativement au paiement du salaire garanti de leurs malades pour les faire basculer sur la mutuelle.