Plein écran
Action syndicale devant le siège de Proximus, mercredi 27 novembre © Photo News

Plusieurs magasins Proximus fermés en Wallonie

Le personnel de Proximus en Région wallonne mène des actions jeudi pour contester la mise en oeuvre du "plan de transformation" de la direction, malgré son rejet par la CGSP et la CSC Transcom. Plusieurs magasins n'ont pas ouvert leurs portes et des bâtiments administratifs sont également fermés, indique Laurent Malengreau, secrétaire général de la CGSP Telecom.

Les bâtiments administratifs sont fermés notamment à Mons, Marcinelle, Namur, Liège et Libramont, détaille le syndicaliste. "Les actions et la fermeture des magasins concernent principalement la Wallonie, mais le bâtiment d'Anderlecht est aussi touché", ajoute Laurent Malengreau. "Il y a une bonne mobilisation.” En Flandre, les travailleurs privilégient des actions d'information tandis que le siège central à Bruxelles n'est pas bloqué.

Les syndicats rencontrent la direction ce jeudi matin à Bruxelles pour discuter du maintien du "plan de transformation". Les organisations syndicales espèrent des modifications mais leurs attentes ne sont pas très élevées, a reconnu Bart Neyens, du syndicat socialiste Acod.