Le professeur Thijs Van de Graaf explique la motivation des pays pétroliers à produire moins.
Plein écran
Le professeur Thijs Van de Graaf explique la motivation des pays pétroliers à produire moins. © Belga et ANP

Pourquoi moins de pétrole sera-t-il produit à partir du mois prochain? Le ressentirons-nous à la pompe?

Mercredi, les représentants des treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés avaient annoncé une coupe drastique, de deux millions de barils par jour, en novembre. Pourquoi? Veulent-ils seulement influencer le prix du pétrole ou y a-t-il d’autres raisons? Cela signifie-t-il que nous devrons bientôt payer plus cher l’essence et le diesel?