Plein écran
© belga

Proximus: les 58 ans et plus en pension anticipée

Les travailleurs de Proximus qui voient leur poste disparaître, peuvent depuis 2016 partir à la pension à partir de 58 ans. Ce système a été prolongé au début de cette année, même si le soutien politique à cette mesure se fait attendre, relève De Standaard, vendredi.

Selon le quotidien, les discussions sur la possibilité de recourir à la pension anticipée sont un non-événement, puisque le système existe déjà depuis deux ans. Le système a été prolongé tacitement début janvier.

Pour pouvoir en bénéficier, les employés doivent être en "reconversion": leur fonction disparaît en raison de l'automatisation, par exemple. On ne sait pas combien de travailleurs sont payés par Proximus pour être chez eux. La CGSP estime qu'ils sont environ 250.