Plein écran
© Shutterstock

Quand devez-vous refinancer votre crédit logement?

Même si vous avez pu contracter un crédit avantageux il y a 10 ans, l'évolution du marché financier pourra - tôt ou tard - vous permettre de rencontrer un taux d'intérêt moins élevé. Un refinancement, est-il intéressant dans ce cas? A l'aide des consignes suivantes, vous ferez le bon choix.

Le risque lié au taux d'intérêt fixe

Aviez-vous opté pour un taux d'intérêt variable en achetant votre maison? Dans ce cas, vous ne devez pas contacter votre banque vous-même si vous souhaitez bénéficier d'un taux d'intérêt plus bas. En fonction du contrat dont vous disposez, la banque adaptera les taux automatiquement. Les choses sont différentes si vous avez une formule avec un taux d'intérêt fixe: vous aviez opté pour la certitude au cas où les taux d'intérêt augmenteraient. D'autre part, ce taux d'intérêt pourrait devenir un boulet à traîner lorsque les taux d'intérêt seront à la baisse.

Heureusement, un refinancement vous permettra quand même d'obtenir un taux d'intérêt plus bas pendant la durée restante. Les banques ne sont pas obligées de donner suite à votre demande de refinancement. Néanmoins, la plupart d'entre elles accepteront de parcourir les différentes possibilités avec vous. En effet, elles risqueront qu'une autre banque donne suite à votre demande et de perdre un client ainsi.

Tenez compte des frais!

Préparez-vous bien avant de demander à votre banque de revoir votre crédit logement. En effet, ceci implique quelques frais qui rendront votre refinancement nettement moins intéressant.

Ainsi, la banque vous facturera une indemnité de remploi pour les intérêts qu'elle perdra. Cette indemnité s'élèvera tout au plus à trois mois d'intérêts sur le capital à rembourser.

En outre, la banque pourra vous facturer des frais pour la mainlevée de l'hypothèque. La banque pourra également vous compter des frais de dossier (pouvant s'élever jusqu'à 650 euros). Des frais seront également liés à l'adaptation de votre assurance solde restant dû. Si vous décidez de refinancer votre crédit auprès d'une autre banque, vous devrez contracter une nouvelle hypothèque et tenir compte du fait que vous devrez à nouveau payer des frais de notaire, droits d'hypothèque et droits d'enregistrement. Vérifiez donc préalablement s'il vaut vraiment la peine de payer ces frais (par rapport au taux inférieur envisagé).

TUYAU:

Ici, vous pouvez facilement calculer s'il est intéressant de refinancer votre crédit. Le simulateur ne tient pas uniquement compte des différences de taux, mais également des frais engendrés par la nouvelle hypothèque.

Quelques consignes générales

La règle générale: le refinancement d'un crédit logement est intéressant si la durée restante s'élève au moins à dix ans. Pour le reste, la différence entre le taux d'intérêt actuel et le nouveau taux d'intérêt doit au moins s'élever à 1% sur base annuelle.

Réfléchissez bien avant de passer d'un taux d'intérêt fixe à un taux d'intérêt variable moins élevé! Si vous le faites lorsque les taux sont très bas, il y aura de fortes chances que vos remboursements mensuels augmenteront dès que les taux d'intérêt seront à nouveau à la hausse.

Trop d'épargnes?

A part les taux d'intérêt à la baisse, vous pouvez encore avoir d'autres raisons de refinancer votre crédit logement. Ainsi, suite à une aubaine financière, vous pourrez utiliser une partie de vos épargnes pour rembourser une partie de votre crédit, ce qui réduira vos charges mensuelles. Bien entendu, vous devrez à nouveau tenir compte des frais engendrés par un refinancement. Vous pouvez également reprendre ce scénario spécifique dans notre simulateur.

Lisez également:


- Est-il intéressant de rembourser par anticipation une partie de votre crédit?

- Comment économiser 13.837 euros sur votre crédit logement?

- Est-il intéressant de rembourser par anticipation votre crédit logement?


Source: Guide-epargne.be