La principale intention de licenciement collectif concernait Brussels Airlines, qui a annoncé vouloir se séparer de 950 membres du personnel.
Plein écran
La principale intention de licenciement collectif concernait Brussels Airlines, qui a annoncé vouloir se séparer de 950 membres du personnel. © BELGA

Quatre fois plus de licenciements collectifs annoncés au deuxième trimestre

Au cours du deuxième trimestre, 29 entreprises en Belgique ont annoncé leur intention de procéder à des licenciements collectifs, menaçant 3.604 emplois sur cette période, selon les derniers chiffres en la matière du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale. "Les conséquences de la crise du coronavirus se sont fait pleinement sentir", analyse l'administration fédérale.

  1. Une récompense de plusieurs milliers d’euros pour la propreté à Charleroi

    Une récompense de plusieurs milliers d’euros pour la propreté à Charleroi

    Cela fait plusieurs années maintenant que la Ville de Charleroi décerne un Prix de la Propreté. Cette année, il n’en va pas autrement même si le coronavirus a perturbé le déroulement habituel de l’opération. L’objectif est évidemment de rendre tant que faire se peut la cité plus propre. Car c’est un secret de Polichinelle que les détritus ou autres sacs-poubelles non homologués jonchent régulièrement certains endroits publics du Pays Noir.