Plein écran
Michael O'Leary, PDG de Ryanair © reuters

Ryanair perd de l'argent

UpdateLa compagnie aérienne irlandaise Ryanair a clôturé le troisième trimestre de son exercice sur une perte de 35,2 millions d'euros - à comparer à un bénéfice de 18,1 millions d'euros un an plus tôt - mais a maintenu ses prévisions pour l'ensemble de l'année comptable, a-t-elle annoncé lundi.

Au cours des 3 mois écoulés, Ryanair a transporté 18,3 millions de passagers, un chiffre en hausse de 6 pc par rapport à la même période un an plus tôt. Son chiffre d'affaires, lui, est resté stable à 964 millions d'euros.

"La perte enregistrée au troisième trimestre est parfaitement en ligne avec nos attentes et est totalement liée à la baisse moyenne de 9 pc de nos tarifs ainsi qu'à la faiblesse de la livre", a justifié Michael O'Leary, le patron de la compagnie, cité dans un communiqué.

Après plusieurs années fastes, la compagnie "low cost" irlandaise avait inquiété les marchés l'année passée en lançant deux avertissements sur résultats en deux mois. Pour l'exercice en cours, Ryanair - qui lancera à la fin du mois ses premiers vols à partir de Brussels Airport - table sur un bénéfice de quelque 510 millions d'euros.