Plein écran
Carwall Sombreffe © Google Maps

Stupeur chez Carwall Sombreffe: 200 emplois menacés

Mise à jourLa société Carwall, qui fabrique des cabines pour engins de génie civil à Sombreffe, a annoncé son dépôt de bilan, indique jeudi la CSC Namur-Dinant. Quelque 200 emplois sont menacés selon le syndicat.

L’aveu de faillite a été fait jeudi matin lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire. “Carwall est en grande difficulté depuis l’annonce de la fermeture de Caterpillar à Gosselies, qui était l’un de ses principaux clients”, a expliqué Catherine Magraff, permanente CSC Metea.

“Depuis plus d’un an, c’est le groupe allemand Fritzmeier qui maintenait sa filiale en vie en épurant mensuellement ses dettes. Mais mercredi, il a annoncé qu’il ne continuerait plus à le faire. Dans ce contexte, la direction de Carwall a décidé de déposer le bilan”, a-t-elle ajouté.

La faillite devrait être prononcée la semaine prochaine au tribunal de commerce de Namur. Un coup dur pour les 200 travailleurs, dont une majorité travaillait déjà à temps partiel depuis trois ans.