Archives.
Plein écran
Archives. © Photo News

Un chauffeur LVC bruxellois campe devant Uber pour lancer un signal de détresse

Un chauffeur sous licence LVC (Location de Voiture avec Chauffeur) bruxelloise campe depuis lundi 22h00 devant le siège d’Uber, situé boulevard Louis Schmidt à Etterbeek, au motif que sa recette n’est plus rentable. Il pointe le fait que la plateforme bloque l’accès au marché flamand aux détenteurs de licences délivrées dans les autres régions, alors qu’elle ne fait pas de même dans la capitale.

  1. Un contrôleur de Bruxelles-Mobilité agressé par un chauffeur LVC à la gare du Midi: “Le ton est monté”
    mise à jour

    Un contrôleur de Bruxel­les-Mobilité agressé par un chauffeur LVC à la gare du Midi: “Le ton est monté”

    Un contrôleur de Bruxelles Mobilité s’est fait agresser mardi matin à la gare du Midi alors qu’il contrôlait un véhicule en infraction, a indiqué à Belga la porte-parole de Bruxelles-Mobilité Camille Thiry. Il a reçu un coup de pied dans le dos et a été emmené à l’hôpital. Le ministre-président du gouvernement bruxellois Rudi Vervoort (PS) lui a exprimé son soutien sur Twitter et a jugé “inacceptable” l’agression dont il a fait l’objet dans le cadre de ses fonctions.