Un deuxième confinement sonnerait le glas de l'économie belge, assure lundi l'assureur-crédit Atradius.
Plein écran
Un deuxième confinement sonnerait le glas de l'économie belge, assure lundi l'assureur-crédit Atradius. © EPA

“Un deuxième confinement sonnerait le glas de l'économie belge”

Un deuxième confinement sonnerait le glas de l'économie belge, assure lundi l'assureur-crédit Atradius, en marge de la publication de son dernier baromètre. Il note également que les faillites ont été moins nombreuses en Belgique que dans les pays voisins, malgré un produit intérieur brut plus durement touché.

  1. Le droit passerelle étendu aux artistes, aux nightshops, aux bars à chicha et aux forains

    Le droit passerelle étendu aux artistes, aux nightshops, aux bars à chicha et aux forains

    Le ministre des PME et des Indépendants Denis Ducarme (MR) annonce samedi avoir envoyé une circulaire à son administration et aux caisses d'assurances sociales afin de confirmer que plusieurs secteurs continuent à être éligibles au droit passerelle de crise, jusqu'à nouvel ordre, sous le volet "obligatoirement fermés, en tout ou en partie". Les secteurs de l'événementiel, des forains, les artistes, les nightshops et les bars à chicha sont donc aussi concernés par la mesure.