Situé dans le quartier universitaire de Gand, dans le sud de la métropole flamande, le  ‘t Hoekske est très prisé des étudiants qui viennent s’y restaurer le midi, mais aussi des fêtards, ravis de pouvoir y tapisser leur estomac après quelques pintes.
Plein écran
Situé dans le quartier universitaire de Gand, dans le sud de la métropole flamande, le ‘t Hoekske est très prisé des étudiants qui viennent s’y restaurer le midi, mais aussi des fêtards, ravis de pouvoir y tapisser leur estomac après quelques pintes. © DR

Un resto ouvert jour et nuit depuis 32 ans doit fermer boutique: “Le gouvernement a échoué sur tous les plans”

GandLe snack ‘t Hoekske, véritable institution gantoise, a définitivement fermé ses portes cette semaine après que sa propriétaire, An Devreese, a déclaré son entreprise en faillite. Les étudiants et noctambules gantois perdent là l’un des rares restaurants qui servait à manger jour et nuit, sept jours sur sept. Sans surprise, les restrictions sanitaires ont sonné le glas d’un snack déjà fragilisé par les nouveaux plans de circulation dans le quartier.

  1. Assouplir surtout dehors, moins à l’intérieur? Les experts envisagent la piste des politiciens

    Assouplir surtout dehors, moins à l’intérieur? Les experts envisagent la piste des politi­ciens

    Cette fois, on a le droit d’y croire: les courbes du virus vont dans la bonne direction en Belgique et la tendance se maintient favorablement. Avec moins de 1.800 infections par jour et une pression en baisse dans les hôpitaux ainsi qu’un taux de reproduction rassurant, de nombreux politiciens exhortent le gouvernement à assouplir un peu plus les mesures sanitaires. S’ils se font l’écho d'une population moralement épuisée qui peine à comprendre l’ampleur des restrictions face aux chiffres du virus, ils militent finalement pour ce que les experts craignaient. Que la réouverture des salons de coiffure ouvre la boîte de Pandore d’autres assouplissements, trop précoces. Entre ces avis dissonants, une idée fédératrice émerge: faire la différence entre les activités extérieures et intérieures. Même des experts du GEMS (Groupe d’Experts de stratégie de crise pour le Covid-19) seraient dans cette optique.
  1. L’Horeca lance un défi à la population pour appeler à la réouverture

    L’Horeca lance un défi à la population pour appeler à la réouvertu­re

    Les collectifs Wallonie Horeca et Resto Bar Bruxelles ont lancé jeudi matin l’action “The Stop Challenge” sur les réseaux sociaux afin de demander au gouvernement de revoir sa stratégie envers le secteur, ainsi qu’une réouverture pour le mois d’avril. Les acteurs du secteur, tout comme l’ensemble de la population, sont appelés à charger une photo de profil en utilisant le logo “Stop”. Depuis 8h jeudi, les responsables de l’initiative ont également invité les participants à envoyer des messages au Premier ministre. “L’objectif est d’inonder internet et le 16 rue de la Loi avec ces messages”, selon les organisateurs.
  1. Un grave incendie fait rage dans un monastère à Heule: “Les 21 sœurs ont été évacuées”
    Play
    MISE À JOUR

    Un grave incendie fait rage dans un monastère à Heule: “Les 21 sœurs ont été évacuées”

    20 avril
  2. 14 personnes sauvées d'un bateau en train de couler
    Play

    14 personnes sauvées d'un bateau en train de couler

    20 avril