BELGA
Plein écran
© BELGA

Une action symbolique d'un quart d'heure a été menée sur le site de GSK

Une action symbolique, à laquelle ont participé une cinquantaine de personnes selon un responsable syndical, a été menée mardi durant le temps de midi, à l'initiative de la CSC, sur le site de GSK à Wavre. 

  1. Le personnel de GSK “abasourdi” par l'ampleur de la restructuration

    Le personnel de GSK “abasourdi” par l'ampleur de la restructu­ra­ti­on

    Les travailleurs du géant pharmaceutique GSK sont "abasourdis" par l'ampleur du plan de restructuration annoncé mercredi par la direction, a indiqué Michel De Bondt, représentant du syndicat chrétien CSC, alors que des assemblées du personnel sont en cours vendredi. Ils craignent une seconde vague de licenciements dans les prochaines années mais n'ont pas décidé de mener des actions ou d'arrêter le travail.
  2. GSK annonce un plan de restructuration: 720 emplois menacés en Belgique
    Mise à jour

    GSK annonce un plan de restructu­ra­ti­on: 720 emplois menacés en Belgique

    La direction de GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé mercredi lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire la mise en place d’un nouveau plan de transformation, prévu sur deux ans. Celui-ci impactera “au maximum” 720 personnes chez GSK Vaccines Belgique, majoritairement des cadres, indique l’entreprise. Quelque 215 contrats temporaires ne seront vraisemblablement pas renouvelés. Le gouvernement wallon rencontrera direction et syndicats avant la fin de la semaine.