Pierre-Yves Dermagne, ministre fédéral de l'Emploi et de l'Économie
Plein écran
Pierre-Yves Dermagne, ministre fédéral de l'Emploi et de l'Économie © BELGA

Une “cotisation de responsabilisation” pour réactiver les malades de longue durée

Le projet de loi pour la réactivation des malades de longue durée vise aussi à responsabiliser les employeurs via l’instauration d’une “cotisation de responsabilisation”, rapporte le cabinet du ministre de l'Économie Pierre-Yves Dermagne (PS), cité par La Libre Belgique.

  1. L'activité économique retrouve son niveau d'avant-crise pour la première fois

    L'activité économique retrouve son niveau d'a­vant-cri­se pour la première fois

    Au troisième trimestre, le produit intérieur brut (PIB) en volume a augmenté de 2,0% par rapport au trimestre précédent, indiquent mardi l'Institut des comptes nationaux (ICN) et la Banque nationale de Belgique (BNB). Par rapport au troisième trimestre de 2020, la croissance est de 4,9%. "Pour la première fois depuis le début de la pandémie de Covid-19, l'activité économique a retrouvé son niveau d'avant la crise et l'a légèrement dépassé", se réjouissent les deux institutions.
  2. Une quarantaine de magasins Mestdagh toujours en grève
    Mise à jour

    Une quarantai­ne de magasins Mestdagh toujours en grève

    Tout comme vendredi, plus que 40 magasins Carrefour Mestdagh sur la cinquantaine de magasins intégrés que compte l'enseigne à Bruxelles et en Wallonie étaient toujours en grève samedi, a indiqué à la mi-journée Evelyne Zebus, secrétaire permanente CNE. Les magasins franchisés (une trentaine) ne sont, eux, pas concernés par la grève. Un bureau de conciliation aura lieu ce mardi 23 novembre après-midi.
  3. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.