Plein écran
Comment réduire votre facture énergétique? © Shutterstock

Voici comment vous pouvez réduire votre facture énergétique

EconomieL’année dernière, le nombre de plans de remboursement pour le gaz et l’électricité s’élevait à 125.423, soit une augmentation d’environ 6% par rapport à l’année précédente. Ainsi, de plus en plus de ménages éprouvent des difficultés à payer leur facture énergétique. Ci-dessous, nous vous donnons quelques tuyaux pour réduire quelque peu votre consommation/facture énergétique.

En 2018, le nombre de mises en demeure, de plans de remboursement et de clients rejetés par les fournisseurs d’énergie a augmenté. Ces clients ont donc dû s’adresser à leur gestionnaire de réseau. Ceci a été démontré par le Rapport Statistiques Sociales de la VREG. Des facteurs individuels et très divers expliquent ce phénomène. Un fournisseur d’énergie trop cher, la sous-estimation de la consommation annuelle et une consommation énergétique trop élevée sont des aspects que vous pouvez vous-même maîtriser. Quoi qu’il en soit, les tuyaux suivants peuvent déjà vous aider à éviter des factures énergétiques (trop) élevées.

1. Recherchez le meilleur tarif énergétique

Les fournisseurs d’énergie commerciaux appliquent des tarifs différents. Pour le gaz naturel et l’électricité ensemble, la différence peut facilement s’élever à plus de 200 euros sur base annuelle. Il est parfaitement possible que le fournisseur qui affichait le meilleur tarif l’année dernière, ne soit plus le plus avantageux actuellement. Vous avez donc intérêt à vérifier régulièrement si vous pouvez faire de meilleures affaires auprès d’un autre fournisseur. Vous pouvez le faire rapidement et facilement via un site de comparaison en ligne. En outre, vous pouvez rapidement et facilement changer de fournisseur.

Tuyau: Comparez ici les meilleurs tarifs énergétiques et économisez des centaines d’euros!

2. Payez un acompte réaliste

Les retards de paiement peuvent être engendrés par un décompte annuel élevé. Essayez donc immédiatement de faire une estimation réaliste du montant de votre acompte. Si vous payez trop peu sur base mensuelle, vous aurez peut-être une plus grande marge de manœuvre à court terme, mais lors du décompte annuel, cela pourrait engendrer des frustrations ou même de gros problèmes. Nous vous conseillons également d’adapter le montant de votre acompte afin d’anticiper une situation familiale modifiée (une naissance, un divorce…).

Lisez également: 4 bonnes raisons d’adapter maintenant le montant de votre acompte pour l’énergie.

3. Surveillez votre consommation énergétique

Des applications énergétiques pratiques (telles que Smappee) vous donnent un aperçu de votre consommation énergétique. Elles détectent votre consommation en mode veille et indiquent quels appareils vous devez remplacer d’urgence. Les thermostats intelligents, quant à eux, vous permettent d’utiliser votre énergie d’une manière plus rationnelle (plus économe).

4. Investissez afin de réduire votre consommation

Nous vous conseillons également d’isoler votre habitation ou d’investir dans l’énergie durable. Toutefois, ces actes requièrent d’abord des efforts financiers. Bon à savoir: les crédits énergie sont très avantageux, de toute façon. Des adaptations moins radicales au niveau de vos habitudes de consommation auront également un impact. Durant les nuits d’hiver – et lorsque personne n’est à la maison pendant la journée -, vous avez intérêt à réduire la température jusqu’à 15 à 16°C dans vos espaces de vie. Eteignez toujours la lumière en quittant une chambre ou un couloir… Bien que toutes ces mesures soient logiques, elles vous permettront d’économiser considérablement.

Tuyau: Découvrez ici les meilleurs tarifs énergétiques et changez de fournisseur d’énergie sans aucun souci.

Lisez également:

La batterie domestique: le remède contre les prix énergétiques élevés?

Trouvez un meilleur tarif énergétique en 3 étapes

Facture énergétique trop compliquée? Voici le seul aspect dont vous devez tenir compte

Source: Monenergie.be