Au propre, comme au figuré, les Français ont eu chaud à Budapest.
Plein écran
Au propre, comme au figuré, les Français ont eu chaud à Budapest. © Pool via REUTERS
1
FIN
1
  • Attila Fiola 45'+2'
  • Antoine Griezmann 66'

Coup de chaud et service minimum pour les Bleus en Hongrie

Euro 2020Dans la chaleur de Budapest et dans une Puskas Arena survoltée, les Bleus se sont fait peur contre la Hongrie. La France a pourtant largement domné les débats, mais ce sont les Magyars qui avaient ouvert le score. Grâce à un but d’Antoine Griezmann, l’équipe de Didier Deschamps évite finalement le pire et assure quasiment son ticket pour les huitièmes de finale avant de croiser le Portugal, mercredi, dans son dernier match de la phase de groupes. 

  1. Plus d’un million de téléspectateurs ont regardé la finale de l’Euro sur la Une

    Plus d’un million de téléspecta­teurs ont regardé la finale de l’Euro sur la Une

    Dimanche soir, 1.130.299 amateurs et amatrices du ballon rond ont branché leur poste de télévision sur la Une pour regarder la Squadra Azzura s’imposer face à l’équipe anglaise lors de la finale de l’Euro 2020, selon les chiffres communiqués lundi par la RTBF. Cela représente une part d’audience de 75%. La plateforme en ligne Auvio a enregistré, elle, 258.382 visionnages en direct.
  2. L’Écosse tient tête à une décevante Angleterre, statu quo dans le groupe D
    Euro 2020

    L’Écosse tient tête à une décevante Angleterre, statu quo dans le groupe D

    Partage entre voisins à Wembley. Au terme d’un duel particulièrement physique, mais pauvre en occasions, l’Écosse et l’Angleterre se sont quittées sans avoir trouvé l’ouverture. Et ce n’est une mauvaise affaire pour personne: les Three Lions restent deuxièmes, mais se rapprochent des huitièmes de finale, l’Écosse peut toujours y croire, mais devra disposer de la Croatie pour espérer survivre à la phase de poules.
  3. “Une honte”, “Le Danemark a été trompé”: l'arbitrage cible de vives critiques après le penalty accordé à Sterling

    “Une honte”, “Le Danemark a été trompé”: l'arbitra­ge cible de vives critiques après le penalty accordé à Sterling

    Dans un match très intense, un penalty discutable transformé en deux temps par le capitaine Harry Kane (104e) a libéré les Anglais, qui avaient été poussés jusqu’en prolongation après un coup franc splendide de Mikkel Damsgaard et une égalisation contre son camp du capitaine danois Simon Kjaer. Une décision litigieuse cible de toutes les attentions au lendemain de l’élimination danoise. Plusieurs grands noms du football comme José Mourinho ou Arsène Winger s'accordent pour affirmer que l’arbitre et ses assistants ont commis une erreur.
  1. Pogba prend la défense de Mbappé: “C’est aussi une leçon pour lui, il va grandir et il va revenir”

    Pogba prend la défense de Mbappé: “C’est aussi une leçon pour lui, il va grandir et il va revenir”

    Après l’élimination surprise et précoce de la France à l’Euro, Paul Pogba a livré sa première interview à l’émission espagnole El Chiringuito, où son grand frère, Matthias, est chroniqueur. Le milieu des Bleus a confié sa déception après ce fiasco et a surtout défendu Kylian Mbappé, beaucoup critiqué depuis son penalty manqué lors de la séance de tirs au but lundi soir.
  2. L’Angleterre surclasse l’Ukraine et confirme son statut de favorite
    Euro 2020

    L’Angleterre surclasse l’Ukraine et confirme son statut de favorite

    En surclassant l’Ukraine (0-4), grâce notamment à un doublé de Harry Kane, l’Angleterre a confirmé son statut de favorite dans cet Euro 2020. Séduisants, incisifs, efficaces, les hommes de Gareth Southgate ont maîtrisé de bout en bout leur sujet au Stadio Olimpico de Rome. Après leur succès contre l’Allemagne, les Three Lions n’ont pas dû forcer leur talent face à une équipe ukrainienne qui avait déjà largement réussi son tournoi. C’est le Danemark qui se dresse désormais sur leur chemin en demi-finales, à Wembley. England is coming home.
  3. La finale à la maison: l'Angleterre brise le rêve du Danemark et jouera le sacre face à l'Italie

    La finale à la maison: l'Angleter­re brise le rêve du Danemark et jouera le sacre face à l'Italie

    “Finale is coming home”. D’abord menée au score par le Danemark, l’Angleterre, poussée par son public, a renversé la situation (2-1) et affrontera l’Italie en finale, dimanche, toujours à Wembley. C’est Harry Kane, dans les prolongations, qui a délivré tout un pays sur penalty. L’équipe danoise achève son épopée dans une compétition qu’elle a marquée de son empreinte. De leur côté, les Three Lions ne sont plus qu’à une marche d’un sacre qu’ils attendent depuis 1966.