Au propre, comme au figuré, les Français ont eu chaud à Budapest.
Plein écran
Au propre, comme au figuré, les Français ont eu chaud à Budapest. © Pool via REUTERS
1
FIN
1
  • Attila Fiola 45'+2'
  • Antoine Griezmann 66'

Coup de chaud et service minimum pour les Bleus en Hongrie

Euro 2020Dans la chaleur de Budapest et dans une Puskas Arena survoltée, les Bleus se sont fait peur contre la Hongrie. La France a pourtant largement domné les débats, mais ce sont les Magyars qui avaient ouvert le score. Grâce à un but d’Antoine Griezmann, l’équipe de Didier Deschamps évite finalement le pire et assure quasiment son ticket pour les huitièmes de finale avant de croiser le Portugal, mercredi, dans son dernier match de la phase de groupes. 

  1. L’Écosse tient tête à une décevante Angleterre, statu quo dans le groupe D
    Euro 2020

    L’Écosse tient tête à une décevante Angleterre, statu quo dans le groupe D

    Partage entre voisins à Wembley. Au terme d’un duel particulièrement physique, mais pauvre en occasions, l’Écosse et l’Angleterre se sont quittées sans avoir trouvé l’ouverture. Et ce n’est une mauvaise affaire pour personne: les Three Lions restent deuxièmes, mais se rapprochent des huitièmes de finale, l’Écosse peut toujours y croire, mais devra disposer de la Croatie pour espérer survivre à la phase de poules.
  2. Pointé du doigt, Jack Grealish se défend: “Je voulais tirer un penalty!”

    Pointé du doigt, Jack Grealish se défend: “Je voulais tirer un penalty!”

    Le coup de maître a tourné au fiasco. Le sélectionneur Gareth Southgate, qui avait déjà manqué un penalty décisif en demi-finales de l’Euro 1996 en tant que joueur, a été critiqué pour ses choix avant la séance de tirs au but. Marcus Rashford et Jadon Sancho, montés à la 119e minute, ont tous les deux échoué. Le jeune Bukayo Saka, 19 ans et auteur d’une montée en demi-teinte, a raté le 5e tir au but, donnant le titre à la Squadra Azzurra. Les choix du coach anglais ont été largement critiqués, mais les consultants Roy Keane et José Mourinho pointent également du doigt les joueurs plus expérimentés. Comme Jack Grealish, qui s’est défendu sur Twitter.
  3. L’Angleterre surclasse l’Ukraine et confirme son statut de favorite
    Euro 2020

    L’Angleterre surclasse l’Ukraine et confirme son statut de favorite

    En surclassant l’Ukraine (0-4), grâce notamment à un doublé de Harry Kane, l’Angleterre a confirmé son statut de favorite dans cet Euro 2020. Séduisants, incisifs, efficaces, les hommes de Gareth Southgate ont maîtrisé de bout en bout leur sujet au Stadio Olimpico de Rome. Après leur succès contre l’Allemagne, les Three Lions n’ont pas dû forcer leur talent face à une équipe ukrainienne qui avait déjà largement réussi son tournoi. C’est le Danemark qui se dresse désormais sur leur chemin en demi-finales, à Wembley. England is coming home.