Reuters/Photo News
Plein écran
© Reuters/Photo News

De la frayeur Eriksen au sacre italien: les tops et flops de l’Euro

Ombre et lumière de l'Euro de football: côté ensoleillé, le sacre de l'Italie renaissante, le football offensif et les sauveurs du Danois Christian Eriksen figurent en bonne place. Côté nuageux, on trouve les ballons cafouillés, les cadors terrassés et les controverses politiques à répétition.

  1. Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?
    Montelco

    Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?

    Sauf en cas de problème, la vitesse de l’internet est assez rapide en Belgique. C’est en tout cas le sentiment général. Mais est-ce vraiment le cas ? Avons-nous vraiment de bonnes vitesses internet en Belgique ? Où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ? Et où trouver l’abonnement internet avec la vitesse de téléchargement la plus élevée ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  2. L’Italie en finale au bout du suspense, fin du rêve pour l’Espagne

    L’Italie en finale au bout du suspense, fin du rêve pour l’Espagne

    Intensité et suspense, quelle demi-finale! Au terme d’un choc sublime entre l’Italie et l’Espagne, c’est la Squadra qui a validé son ticket pour la finale après la séance de tirs au but (1-1, t.a.b 4-2). Les deux équipes étaient à égalité à l’issue du temps réglementaire et de la prolongation après des buts de l’Italien Federico Chiesa (60e) et une égalisation de l’Espagnol Alvaro Morata (80e), lequel a manqué son tir au but. En finale dimanche à Wembley, l’Italie rencontrera la vainqueur de la seconde demi-finale entre l’Angleterre et le Danemark.
  1. Pointé du doigt, Jack Grealish se défend: “Je voulais tirer un penalty!”

    Pointé du doigt, Jack Grealish se défend: “Je voulais tirer un penalty!”

    Le coup de maître a tourné au fiasco. Le sélectionneur Gareth Southgate, qui avait déjà manqué un penalty décisif en demi-finales de l’Euro 1996 en tant que joueur, a été critiqué pour ses choix avant la séance de tirs au but. Marcus Rashford et Jadon Sancho, montés à la 119e minute, ont tous les deux échoué. Le jeune Bukayo Saka, 19 ans et auteur d’une montée en demi-teinte, a raté le 5e tir au but, donnant le titre à la Squadra Azzurra. Les choix du coach anglais ont été largement critiqués, mais les consultants Roy Keane et José Mourinho pointent également du doigt les joueurs plus expérimentés. Comme Jack Grealish, qui s’est défendu sur Twitter.