Luis Figo et son épouse Helen Svedin en février dernier.
Plein écran
Luis Figo et son épouse Helen Svedin en février dernier. © AFP

Euro 2020: Luis Figo voit plusieurs équipes supérieures aux Diables Rouges

Plusieurs anciens joueurs étaient présents mardi à la "Beurs van Berlage" d'Amsterdam dans le cadre du tirage au sort de la prochaine Ligue des Nations. Ils n'ont pas manqué d'évoquer l'Euro 2020. Si le Néerlandais Rafael van der Vaart et le Suisse Philippe Senderos font des Diables des candidats sérieux à la victoire finale, le Portugais Luis Figo s'est montré plus nuancé.

"La Belgique fait partie des favorites", a déclaré mardi Rafael van der Vaart, ancien international 'Oranje' et joueur, entre autres, de l'Ajax, du Real Madrid et de Tottenham. "Si elle n'y parvient pas maintenant, elle n'y arrivera jamais", a-t-il ajouté en souriant. "Elle a signé de bons derniers tournois, elle doit maintenant concrétiser.”

Le Suisse Philippe Senderos, ancien défenseur d'Arsenal, était du même avis. "Même sans Eden Hazard (qui doit être opéré de la cheville jeudi, ndlr), la Belgique est prétendante au titre. Elle se doit de faire de bons résultats et d'aller le plus loin possible dans tous les tournois qu'elle dispute.”

Luis Figo, étoile du football mondial pendant de longues années, n'a pas spontanément cité les Diables parmi les favoris, évoquant d'abord l'Espagne, la France, le Portugal, l'Allemagne et l'Angleterre. "La Belgique peut aussi y arriver. Elle n'a pas encore réussi à la faire jusqu'ici mais elle ne manque pas de talent", a dit l'ancien élégant milieu de terrain, passé par le Sporting Lisbonne, le FC Barcelone, le Real Madrid et l'Inter Milan. 

  1. Le monde du foot retient son souffle

    Le monde du foot retient son souffle

    En raison de la pandémie de coronavirus Covid-19, toutes les grandes compétitions de football en Europe sont actuellement au point mort. Mardi pourrait apporter plus de clarté sur la façon dont les choses vont se passer dans les mois à venir. L’UEFA organise à 13h00 une vidéoconférence avec ses 55 états membres, l’Association européenne des clubs (ECA), qui représente les intérêts des clubs européens, et le syndicat internationale des joueurs FIFPro. Un éventuel report de l’Euro 2020 sera évoqué.