Hampden Park doit accueillir quatre rencontres de l'Euro, en 2021.
Plein écran
Hampden Park doit accueillir quatre rencontres de l'Euro, en 2021. © Photo News

Glasgow accueillera bien l’Euro en 2021

Glasgow figurera toujours parmi les villes hôtes de l'Euro de football, reporté en 2021. Les autorités écossaises se sont montrées rassurantes alors que des rumeurs évoquaient un retrait de Glasgow. 

La semaine passée, le comité d'organisation local a envoyé la lettre de confirmation formelle à l'UEFA, l'instance européenne du football. L'intention est d'accueillir à Hampden Park trois rencontres de la phase de groupe et un huitième de finale.

L'Euro aurait dû se disputer l'été prochain dans douze pays différents, mais le tournoi a été reporté d'un an en raison de la pandémie de coronavirus. L'UEFA veut conserver les douze villes prévues initialement. La confédération européenne doit discuter avec les autorités des pays concernés. À ce jour, la situation a été réglée pour neuf pays et villes. 

"Nous voulons conserver l'Euro dans douze villes. Mais si cela n'est pas possible, nous sommes préparés à l'organiser dans dix, neuf ou même huit villes", avait déclaré le président de l'UEFA Aleksander Ceferin la semaine dernière. "Il y a encore des problèmes concernant trois villes, nous allons donc continuer à discuter."
L'Euro se tiendra du 11 juin au 11 juillet.

  1. Euro 2020: Danemark-Belgique pourrait se disputer ailleurs qu'à Copenhague

    Euro 2020: Dane­mark-Belgique pourrait se disputer ailleurs qu'à Copenhague

    La ville de Copenhague n'est pas encore sûre de vouloir conserver son statut de ville hôte de l'Euro 2020, reporté en 2021 à cause de la pandémie de Covid-19. La capitale danoise, où doivent jouer les Diables Rouges, sera aussi le théâtre du Grand Départ du Tour de France, prévu le 2 juillet 2021. Jesper Møller, président de la fédération danoise de football (DBU) a avoué aux médias de son pays que les chances de voir Copenhague accueillir le championnat d'Europe étaient de "50-50".