AFP
Plein écran
© AFP

“It's coming to Rome”: Bonucci chambre les Anglais lors du sacre des Azzurri à Wembley

Depuis plusieurs jours, l'Angleterre swinguait au rythme de son hymne pop "Football's coming home" ("Le football revient à la maison") mais l'Italien Leonardo Bonucci a répondu avec humour dimanche lors du sacre des Azzurri à Londres, parodiant le refrain en s'écriant: "It's coming to Rome".

  1. Pointé du doigt, Jack Grealish se défend: “Je voulais tirer un penalty!”

    Pointé du doigt, Jack Grealish se défend: “Je voulais tirer un penalty!”

    Le coup de maître a tourné au fiasco. Le sélectionneur Gareth Southgate, qui avait déjà manqué un penalty décisif en demi-finales de l’Euro 1996 en tant que joueur, a été critiqué pour ses choix avant la séance de tirs au but. Marcus Rashford et Jadon Sancho, montés à la 119e minute, ont tous les deux échoué. Le jeune Bukayo Saka, 19 ans et auteur d’une montée en demi-teinte, a raté le 5e tir au but, donnant le titre à la Squadra Azzurra. Les choix du coach anglais ont été largement critiqués, mais les consultants Roy Keane et José Mourinho pointent également du doigt les joueurs plus expérimentés. Comme Jack Grealish, qui s’est défendu sur Twitter.
  2. L’Italie sur le toit de l’Europe au bout du suspense, encore raté pour l’Angleterre
    Euro 2020

    L’Italie sur le toit de l’Europe au bout du suspense, encore raté pour l’Angleterre

    L’Italie retrouve les sommets du foot européen! Pourtant rapidement menée à Wembley par l’Angleterre, la Squadra Azzura a trouvé les ressources pour revenir au score et forcer les prolongations, puis les tirs au but, en finale de l’Euro 2020. Et comme contre l’Espagne au tour précédent, les Italiens ont fait preuve de sang-froid pour offrir à leur pays le second titre européen de son histoire... 53 ans après le premier.