Une courte victoire qui suffit au bonheur des Russes, toujours en course pour un ticket pour les huitièmes de finale de l’Euro.
Plein écran
Une courte victoire qui suffit au bonheur des Russes, toujours en course pour un ticket pour les huitièmes de finale de l’Euro. © EPA
0
FIN
1
  • Aleksey Miranchuk 45'+2'

La Russie écarte la Finlande et reste en course pour les huitièmes

La Russie peut encore y croire. Battus par les Diables Rouges samedi soir, les Russes n’avaient pas le droit à l’erreur contre la Finlande, ils ont accompli leur mission grâce à un but d’Alekseï Mirantchouk (0-1). Les deux équipes sont donc à égalité avec trois points et joueront leur ticket pour les huitièmes de finale lors de leur dernier match, contre le Danemark pour la Russie, et contre la Belgique pour la Finlande. 

  1. L’Angleterre surclasse l’Ukraine et confirme son statut de favorite
    Euro 2020

    L’Angleterre surclasse l’Ukraine et confirme son statut de favorite

    En surclassant l’Ukraine (0-4), grâce notamment à un doublé de Harry Kane, l’Angleterre a confirmé son statut de favorite dans cet Euro 2020. Séduisants, incisifs, efficaces, les hommes de Gareth Southgate ont maîtrisé de bout en bout leur sujet au Stadio Olimpico de Rome. Après leur succès contre l’Allemagne, les Three Lions n’ont pas dû forcer leur talent face à une équipe ukrainienne qui avait déjà largement réussi son tournoi. C’est le Danemark qui se dresse désormais sur leur chemin en demi-finales, à Wembley. England is coming home.
  2. La “Squadra” qualifiée, mais la presse italienne et espagnole encensent la “Roja”: “Cette Espagne mérite tous les éloges”
    Revue de presse

    La “Squadra” qualifiée, mais la presse italienne et espagnole encensent la “Roja”: “Cette Espagne mérite tous les éloges”

    Les journaux italiens et espagnols sont unanimes. La “Roja” a été plus convaincante que la “Squadra”. Mais c’est bien la nation qui a éliminé nos Diables Rouges qui est en finale de l’Euro. “Tiki Taka contre Tuca Tuca”, “excités pour le Qatar” et “un au revoir injuste”: voici ce qu’écrivent les médias espagnols et italiens après cette première demi-finale. Revue de presse.