Pool via REUTERS
Plein écran
© Pool via REUTERS
3
FIN
2
  • Emil Forsberg 2' 59'
  • Viktor Claesson 90'+4'
  • Robert Lewandowski 61' 84'

Le Suède remporte le groupe E

La Suède, qualifiée pour les huitièmes de finale, peut être la surprise de l’Euro. La Pologne, elle, doit encore valider son billet pour la suite: les deux outsiders s’affrontent, mercredi (18h00) à Saint-Pétersbourg, avec l’idée d’arriver lancé pour la fin du tournoi. La Suède s’est qualifiée lundi soir pour les huitièmes de finale, sans jouer. Avec un total de quatre points, elle est assurée de terminer au moins parmi les quatre meilleurs troisièmes. a Pologne a entrevu l’élimination plusieurs fois déjà. D’abord quand elle a perdu contre la Slovaquie (2-1) lors de son entrée en lice. Ensuite quand Gerard Moreno s’est préparé pour tirer son penalty, lors du deuxième match, contre l’Espagne. Mais le buteur de Villarreal a trouvé le poteau. A Séville, la Pologne a arraché un point (1-1) qui lui permet de rester en course avant la dernière journée.

  1. Thomas Meunier avoue facilement taquiner les Français: “Ils sont sensibles et nous aussi”
    MISE À JOUR

    Thomas Meunier avoue facilement taquiner les Français: “Ils sont sensibles et nous aussi”

    Les Diables Rouges apprendront ce mercredi, peu avant 23 heures, l’identité de leur adversaire en huitièmes de finale, prévu dimanche à Séville. “Il n’y a de toute façon pas de petite équipe, le niveau de cet Euro est plus relevé que celui de la Coupe du monde”, a assuré Thomas Meunier en conférence de presse, où l’ex-joueur du PSG a évoqué ses taquineries avec ses connaissances françaises. En outre, le latéral droit du Borussia Dortmund a loué les qualités du groupe noir-jaune-rouge. “Le sélectionneur a fait beaucoup de changements (8, ndlr) contre la Finlande mais ça n’a rien changé. C’est important de voir les remplaçants pouvoir faire jeu égal avec les titulaires”, a-t-il lancé.
  2. Trois joueurs anglais cibles d'insultes racistes après la finale: “Cette équipe mérite d’être traitée en héros”
    MISE À JOUR

    Trois joueurs anglais cibles d'insultes racistes après la finale: “Cette équipe mérite d’être traitée en héros”

    La Fédération anglaise de football s'est dite "consternée" et "dégoûtée" par les propos racistes publiés sur les réseaux sociaux à l'encontre de Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka, les trois joueurs qui ont manqué leur tir au but lors de la finale de l'Euro perdue face à l'Italie dimanche à Wembley. Le Premier ministre britannique Boris Johnson et l’UEFA ont également dénoncé ces insultes racistes.