1. “J’ai raconté n’importe quoi à n’importe qui”: Cédric Jubillar explique s’être trompé dans ses lettres à sa compagne

    “J’ai raconté n’importe quoi à n’importe qui”: Cédric Jubillar explique s’être trompé dans ses lettres à sa compagne

    Début janvier, on apprenait que Cédric Jubillar s'était livré à son codétenu. “Je l’ai poignardée”, “Ces abrutis, ils n’ont même pas trouvé le couteau”, aurait-il dit. Depuis il aurait confié à sa compagne, Séverine, qu’il regrette ses déclarations. Selon La Dépêche, il se dit avoir été “naïf” et reconnaît s’être “fait avoir”.
  2. Premier loup en 200 ans dans le Brabant flamand
    Play

    Premier loup en 200 ans dans le Brabant flamand

    La hotline Welcome Wolf a reçu des images d’un loup traversant l’intersection de la Geldenaaksebaan et de la Meerdaalboslaan à Heverlee, un quartier de Louvain. L’organisation confirme désormais que l’animal présent sur la vidéo, qui date du 30 décembre 2021, est bien un loup. Il s’agit du premier signalement d’un loup dans le Brabant flamand depuis 200 ans. On ne sait pas s’il s’agit du même loup qui a tué un chevreuil à Tielt-Winge (Brabant flamand) le 19 décembre.
  1. Les motivations du suspect qui a poussé une femme sur les rails restent obscures: “Il a été choqué comme tout le monde”
    mise à jour

    Les motivati­ons du suspect qui a poussé une femme sur les rails restent obscures: “Il a été choqué comme tout le monde”

    La chambre du conseil de Bruxelles a confirmé le mandat d’arrêt du suspect inculpé de tentative de meurtre pour avoir poussé une femme sur les rails du métro vendredi vers 19h45 dans la station Rogier à Bruxelles, a indiqué mercredi en début d’après-midi le parquet de Bruxelles. L’avocat du suspect n’a pas demandé la libération de son client. “Nous devons attendre les résultats de l’enquête”, a déclaré l’avocat Alexandre Kasongo Mukendi.
  2. La compagne de Dave De Kock placée sous mandat d'arrêt
    mise à jour

    La compagne de Dave De Kock placée sous mandat d'arrêt

    La compagne de Dave De Kock, interpellée dans la nuit de lundi à mardi lors d’une perquisition menée à Saint-Gilles-Waes dans le cadre de l’enquête relative à la mort du petit Dean Verberckmoes, a été placée sous mandat d’arrêt pour assassinat et enlèvement par le juge d’instruction de Termonde, a confirmé mercredi le parquet de Flandre orientale. On ignore toutefois encore si la jeune femme a pris une part active dans la mort du petit garçon de quatre ans.