1. La police fédérale poursuit son enquête sur le “fétichiste des pieds” gantois

    La police fédérale poursuit son enquête sur le “fétichiste des pieds” gantois

    La police fédérale a obtenu de nouvelles informations dans le cadre de son enquête sur le "fétichiste des pieds" gantois contre lequel 17 étudiantes ont déjà porté plainte. Le suspect a, pour la première fois en quinze ans, été filmé par des caméras de surveillance en essayant de commettre de nouveaux faits dans un immeuble de logements étudiants la semaine dernière, rapporte la police qui demande à l'homme de se manifester.
  1. Le meurtre de l’ancienne bourgmestre Ilse Uyttersprot reconstitué en présence du suspect
    mise à jour

    Le meurtre de l’ancienne bourgme­stre Ilse Uyt­tersprot reconsti­tué en présence du suspect

    La reconstitution du meurtre d’Ilse Uyttersprot, ancienne bourgmestre d’Alost qui a été tuée en août, s’est déroulée sans incident mercredi matin. Le suspect a bien coopéré mais les avocats n’ont pas souhaité faire davantage de commentaires quant au contenu de l’opération. “Nous sommes convaincus qu’un procès aux assises pourra faire émerger toutes les réponses”, a déclaré l’avocat d’une partie civile, Anthony Mallego.
  2. “Attrape les macaques”: la police gantoise ouvre une enquête après une intervention polémique

    “Attrape les macaques”: la police gantoise ouvre une enquête après une interventi­on polémique

    La police locale de Gand a ouvert une enquête afin de déterminer si l'un de ses agents a ordonné samedi à son chien d'"attraper les macaques" lors d'une intervention sur la voie publique. Un homme, mordu par le chien, a filmé l'intervention en question avant d'être lui-même interpellé et a publié les images sur les réseaux sociaux. "Nous condamnons fermement ces propos mais nous allons vérifier s'ils ont été prononcés par la police ou par un passant", déclare la police.
  1. La jeune fille enlevée en Belgique aurait été violée en Allemagne: “Elle était mariée religieusement au suspect”
    Mise à jour

    La jeune fille enlevée en Belgique aurait été violée en Allemagne: “Elle était mariée religieuse­ment au suspect”

    Une jeune fille de nationalité palestinienne de 18 ans qui avait été enlevée en Belgique a été libérée lundi dans la ville allemande de Bonn par les unités spéciales de la police allemande. Selon les forces de l’ordre, l’adolescente a été kidnappée par un homme de 36 ans, qu’elle avait épousé religieusement, et poussée de force dans son véhicule. Le suspect, qui réside également en Belgique, a été arrêté. Il est également soupçonné d’avoir violé la jeune fille dans l’appartement qu’il avait loué en Allemagne.