AFP
Plein écran
© AFP

20 ans de réclusion criminelle requis contre Dino Scala, le “violeur de la Sambre”

Mise à jourLe parquet général a requis jeudi 20 ans de réclusion criminelle à l’encontre de Dino Scala, “le violeur de la Sambre”, jugé pour des viols, agressions sexuelles ou tentatives sur 56 victimes, âgées de 13 à 48 ans, entre 1988 et 2018.

  1. Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers
    Montelco

    Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers

    64 % des Belges ont un forfait télécom. La plupart choisissent un forfait avec l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision et les services mobiles. C’est ce qui ressort des chiffres les plus récents de l’IBPT, le chien de garde fédéral des télécoms. Quel est le « pack quadruple play » le moins cher ? Et quelle offre est la meilleure si vous n’avez pas besoin de la télévision ou d’une ligne fixe ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  2. Dino Scala, le “violeur de la Sambre”, invoque son instinct de “chasseur” et de “prédateur”

    Dino Scala, le “violeur de la Sambre”, invoque son instinct de “chasseur” et de “prédateur”

    Dino Scala, surnommé le "violeur de la Sambre, a invoqué vendredi un "instinct chasseur, prédateur" pour expliquer 30 ans de viols et agressions sexuelles, au premier jour de son procès vendredi devant les assises du Nord, en France. Il a commis ses crimes en Belgique aussi, où il est suspecté d'être lié à huit dossiers d'agressions survenues à Erquelinnes, dont celle qui a permis son arrestation en 2018. Dino Scala est en aveu d'une partie des faits. Il encourt 20 ans de prison.