Les titres donnant droit aux Carol'Or sont au centre d'arnaques à Charleroi
Plein écran
Les titres donnant droit aux Carol'Or sont au centre d'arnaques à Charleroi © M.H.

Arnaque aux Carol’Or, la police de Charleroi met en garde

Pour relancer l’économie locale qui souffre énormément de la crise sanitaire actuelle, la Ville de Charleroi a notamment décidé d’octroyer 20 Carol’Or à chacun de ses citoyens. Le Carol’Or est la monnaie complémentaire locale à Charleroi et dans son bassin de vie. L’objectif est que les Carolos puissent soutenir leurs commerces. Pour des raisons de sécurisation de la distribution, les Carol’Or sont distribués sous forme de titres échangeables en Carol’Or.

  1. Votre âge influence-t-il la prime de votre assurance auto ?

    Votre âge influence-t-il la prime de votre assurance auto ?

    Il ressort des chiffres du Centre de Connaissance Sécurité Routière (2012) que plus d’un tiers de tous les accidents corporels sont causés par des conducteurs de la tranche d’âge comprise entre 18 et 31 ans. Cela est-il dû à une imprudence au volant ou à un manque d’expérience de la conduite ? De toute façon, l’expérience joue un rôle important. Quelle est alors l’influence de votre âge sur la prime de votre assurance auto ? Independer.be vous l’explique.
  1. Contracter un prêt supplémentaire pour vos travaux de rénovation: le spécialiste Brecht Coene vous explique ce dont vous devez tenir compte
    Economie

    Contracter un prêt supplémen­tai­re pour vos travaux de rénovation: le spécialis­te Brecht Coene vous explique ce dont vous devez tenir compte

    Vous voulez effectuer des travaux de rénovation, mais vous hésitez, car vous êtes encore en train de rembourser votre prêt hypothécaire? Est-il bien indiqué de contracter un prêt supplémentaire dans ce cas? Ou est-il plus intéressant d’utiliser vos fonds propres à cet effet? Brecht Coene, spécialiste en la matière auprès de Guide-epargne.be, répond à vos questions monétaires.
  2. Thomas et Katrien vivent dans un habitat groupé: « Une décision qu’on n'a jamais regrettée »
    Livios

    Thomas et Katrien vivent dans un habitat groupé: « Une décision qu’on n'a jamais regrettée »

    Il y a un peu plus de sept ans, quatre familles ont ainsi décidé d’unir leurs moyens pour acheter une maison passablement délabrée. L’idée était de la démolir pour reconstruire plusieurs habitations à sa place. Thomas et Katrien ont été le quatrième et dernier couple à rejoindre le projet. Une décision qu’ils n’ont jamais regrettée. Jettez un coup d’œil dans leur maison grâce au site de construction Livios.