Entrée des urgences d'un hôpital, en Italie.
Plein écran
Entrée des urgences d'un hôpital, en Italie. © Photo News

Avant d'entrer dans le coma, il a écrit à sa mère: “Je ne te quitterai pas”, il s’est réveillé

Touché par le coronavirus, un jeune italien s’est réveillé après avoir été plongé dans un coma artificiel. Il a pu revoir le visage de sa mère lors d’un appel vidéo. 

Originaire de Cremona, en Italie, un jeune homme de 18 ans luttait depuis quinze jours contre le Covid-19. Intubé, il a trouvé la force d’écrire quelques mots à sa mère avant d’être plongé dans un coma artificiel: “Ne t’inquiète pas. Je dois partir, mais je ne te quitte pas. Je ne te laisserai pas tranquille”. 

Mattia a tenu sa promesse puisqu’il s’est réveillé et a été extubé. Avec l’aide d’une infirmière qui tenait le téléphone, il a passé un appel vidéo à sa mère. “Tu es un guerrier”, lui a-t-elle dit en larmes. “Nous nous sommes battus sans jamais abandonner et maintenant nous gagnons la partie”. Au Corriere della Sera, la maman a déclaré: “Je reste sans voix. La plus belle des nouvelles est arrivée. À l’hôpital, ils m’ont dit que mon fils était devenu le fils de tout le monde. Il a tenu sa promesse”.

La veille au soir, à 20h, tous les étudiants de la ville avaient allumé une bougie sur leurs balcons en l’honneur de Mattia. Fabio Molinari, un représentant de son école, a déclaré: “Il est devenu un symbole de l’urgence qui se passe ici. Un jeune garçon a été touché par le virus, il a lutté contre la mort et il a guéri”.

Le jeune italien est toujours en soins intensifs, où il reste en observation, mais il devrait bientôt être transféré dans un autre service. Il restera sans doute à l’hôpital jusqu’à la mi-avril.