Jürgen Conings avait tout prévu pour survivre un long moment dans la nature.
Plein écran
Jürgen Conings avait tout prévu pour survivre un long moment dans la nature. © Photo News

Boîtes de conserve de l'armée, filtre à eau et barres énergétiques: Jürgen Conings avait tout pour survivre pendant des semaines dans la nature

Tout indique que Jürgen Conings s’est préparé à une longue période de clandestinité dans la nature. Son sac à dos, qui a été retrouvé la semaine dernière, contenait non seulement des munitions et des médicaments, mais aussi suffisamment de nourriture pour survivre pendant plusieurs semaines. Des boîtes de conserve vides de nourriture militaire et des bouteilles d’eau enterrées ont également été trouvées près du sac à dos. Il semble donc presque certain que le soldat fugitif se cachait dans les bois denses de Dilsen-Stokkem depuis un moment. Personne ne sait s’il est encore là aujourd’hui.

  1. Un “sosie” allemand de Jürgen Conings sème le trouble aux Pays-Bas

    Un “sosie” allemand de Jürgen Conings sème le trouble aux Pays-Bas

    La police était sur le qui-vive la nuit dernière dans les environs d’un cimetière de la province néerlandaise de Groningen après des signalements indiquant que le militaire Jürgen Conings avait été repéré. La police a pris l’affaire très au sérieux. Finalement, il s’est avéré que ce n’était pas le fugitif, mais un “sosie” allemand. “Il avait clairement des similitudes avec Conings en termes d’apparence”, a déclaré un policier.
  2. Traque de Jürgen Conings: le sac à dos retrouvé a “de grandes chances” d’appartenir à l’ex-militaire
    MISE À JOUR

    Traque de Jürgen Conings: le sac à dos retrouvé a “de grandes chances” d’appartenir à l’ex-militaire

    Des policiers et des dizaines de militaires ont entamé jeudi une nouvelle opération de recherche à grande échelle dans le Dilserbos à Lanklaar (Dilsen-Stokkem, province de Limbourg), et plus précisément dans la zone où l’Audi de Jürgen Conings avait été retrouvée le mardi 18 mai. Un sac à dos contenant des munitions y a été trouvé, confirme le parquet fédéral. Plusieurs objets ont déjà été emportés dans le cadre des recherches concernant le militaire en fuite afin d’être analysés.