Plein écran
© Netflix

“Christine Villemin avait un pull collant”: les propos choquants d’un commissaire dans “Grégory”

Le documentaire sur l’affaire du petit Grégory est disponible sur Netflix depuis quelques jours. Des propos tenus par un policier ont été relevés sur Twitter pour leur teneur choquante. Les parents de l’enfant décédé sont également sortis du silence.

L’ancien commissaire Jacques Corazzi explique à l’écran qu’il doute toujours aujourd’hui de l’innocence de la mère du petit garçon. Il se permet des commentaires choquants au sujet de Christine Villemin. L’homme se rappelle de la façon dont elle était habillée à l’enterrement de son fils.

“Elle a une tenue, bon. Elle est en noir, d’accord. Mais elle a une tenue plaisante, disons. Elle a un pull extrêmement collant. Dans d’autres circonstances, on est presque là à lui faire la cour. Je me dis, tiens, elle est presque agréable à regarder. Pour un homme, elle est pas mal, quoi.”

Il s’attendait à quelqu’un de “pas coiffé” ou “habillé de manière négligée” pas à une femme “excitante”. Les proches de Grégory ont réagi via leurs avocats dans le journal Le Parisien. Christine et Jean-Marie Villemin sont “choqués” par les propos du commissaire, des propos qu’ils jugent “honteux, indignes”. “Comme si la justice dépendait d’une façon de s’habiller...” Les avocats rappellent que l’enquête de Jacques Corazzi a été remise en cause.

“Les parents sont satisfaits et soulagés de voir que des gens honnêtes et raisonnables ont des réactions saines.”

L’enquête sur la mort du petit Grégory est toujours en cours. Elle a débuté il y a 35 ans.