Le jeune homme s’était fait arrêter deux fois en 2018, une fois en 2019 et une fois en 2020.  Image prétexte.
Plein écran
Le jeune homme s’était fait arrêter deux fois en 2018, une fois en 2019 et une fois en 2020. Image prétexte. © Joel Hoylaerts / Photo News

Contrôlé quatre fois sans permis, il se présente à la gendarmerie en voiture

Un homme de 23 ans a été contrôlé, à quatre reprises, sans permis de conduire entre 2018 et 2021. Lors de sa dernière convocation pour évoquer ces faits, l’homme s’est présenté devant les gendarmes au volant de sa voiture. Il a été incarcéré à la maison d’arrêt, selon le journal français L’Est Républicain.

  1. Près de 700 fonds d'investissement en Belgique: comment faire le meilleur choix?
    Guide-epargne.be

    Près de 700 fonds d'investis­se­ment en Belgique: comment faire le meilleur choix?

    Ceux qui investissent leur argent, pourraient bien obtenir un rendement considérable. Mais est-il vrai que les jeunes ont intérêt à investir dans un fonds d’investissement dynamique et que les personnes plus âgées ont intérêt à investir dans un fonds défensif? Quelles sont les différences entre ces fonds? Et comment devez-vous vous y prendre? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique de quelles options vous disposez.
  2. Les excuses les plus folles lors des auditions pour non-respect du confinement: "Je me suis soudain réveillé à une lockdown party"

    Les excuses les plus folles lors des auditions pour non-res­pect du confine­ment: "Je me suis soudain réveillé à une lockdown party"

    Des dizaines de personnes auditionnées pour avoir enfreint les mesures sanitaires ont trouvé les excuses les plus délirantes devant le tribunal de police de Halle. Un chien en pleine santé s’est soudainement avéré être gravement malade et un apéritif de groupe avec des amis dans une station-service s’est transformé en une pause café avec la petite amie. La juge de police Dina Van Laethem a distingué les mensonges des vérités en fouillant dans les dossiers. “Cela fait longtemps que je ne crois plus à Saint-Nicolas”, a-t-elle dit à l’un des prévenus. “Et je pense que vous êtes devenu trop vieux pour ça aussi.”
  1. La police d'Anvers rend visite à 270 auteurs de feux d'artifice: "Les parents sont également rappelés à leurs responsabilités”

    La police d'Anvers rend visite à 270 auteurs de feux d'artifice: "Les parents sont également rappelés à leurs responsabi­lités”

    La police locale d’Anvers et l’agence municipale d’intervention pour la jeunesse ont rendu visite à pas moins de 270 contrevenants aux feux d’artifice au cours de l’année écoulée pour leur signaler qu’ils sont dans le collimateur. Lors des visites à domicile, ils ont également eu un entretien à cœur ouvert avec les parents des délinquants. “Notre approche porte ses fruits: un seul d’entre eux a été repris par la suite”, déclare le maire d’Anvers Bart De Wever (N-VA), qui a immédiatement annoncé que des visites préventives à domicile auront à nouveau lieu l’année prochaine.