Plein écran
Shujaat YAWARY et Kauhsar HUSSAIN © Facebook police fédérale

Couple disparu à Charleroi: le corps du père, Shujaat Yawary, a été retrouvé

Mise à jourLa police fédérale avait lancé lundi un avis de recherche à la suite de la disparition de Shujaat Yawary et Kauhsar Hussain, qui ont été vus pour la dernière fois le 26 décembre dernier à Charleroi. Le corps de Shujaat Yawary a été retrouvé.

Le corps sans vie retrouvé mercredi en fin d’après-midi dans la Sambre est celui de Shujaat Yawary. C’est ce que nous a confirmé le premier substitut du Procureur du Roi de Charleroi, Sandrine Vairon, après l’autopsie pratiquée en fin de matinée. Pour l’instant, aucune autre information n’a été communiquée. Shujaat Yawary est le mari de Kauhsar Hussain. Le couple était porté disparu depuis une vingtaine de jours.

Mercredi, aux alentours de 16 heures 40, une dépouille avait été retrouvée dans la Sambre à hauteur de l’usine Solvay à Montignies-sur-Sambre (Charleroi). Les pompiers de Marcinelle l’avaient repêchée. D’après le porte-parole de la zone de secours, le corps était présent dans l’eau depuis plusieurs jours. 

Circonstances

Or, un couple belge d’origine afghane n’avait plus donné signe de vie depuis le 26 décembre 2019. Leurs dernières traces ont été repérées dans un quartier glauque dans le bas de la ville de Charleroi. Plus précisément, à la rue de Montigny. Ils avaient laissé leur véhicule (NDLR. une Volkswagen Transporteur blanc, immatriculée 1-CNZ-869) en bordure de Sambre. Les portières étaient ouvertes et le moteur tournait encore lorsque les services de police ont remarqué le véhicule vers six heures du matin. Une chaussure de femme se trouvait à proximité de l’automobile utilitaire.

Les derniers témoignages laissaient également craindre le pire. Ainsi, la fille aînée de la famille qui compte six enfants avait déclaré avoir vu son père à quatre heures du matin ce jour-là quitter le domicile conjugal situé à Carnières (Morlanwelz). Il lui a dit qu’ils ne les reverraient plus jamais. Elle a également déclaré aux enquêteurs que le couple s’était régulièrement disputé dans les jours qui ont précédé la disparition.

Protection Civile

Les services de la Protection Civile avaient sondé la Sambre dès le 27 décembre. “Les résultats étaient négatifs. Mais selon la Protection Civile, cela ne veut pas dire que les personnes ne sont pas dans la rivière. Les recherches ont été arrêtées à cause des conditions climatiques et du courant” nous avait précisé la substitute du Procureur du Roi de Charleroi, Stéphanie Dutrifoy lundi.

Les six enfants du couple ont été recueillis par la sœur du père. Ils sont aussi pris en charge par le Parquet de la Jeunesse.