Photo d'illustration.
Plein écran
Photo d'illustration. © BELGA

Course-poursuite sur le Ring de Charleroi, le suspect est relâché à cause du coronavirus

Des mesures de confinement ont été imposées par le Conseil National de Sécurité (CNS) contre la propagation du coronavirus. Elles ne sont pas toujours respectées. Pire même! D’autres délits continuent de se dérouler sur notre territoire. Cela a été le cas à Charleroi lundi soir.

Un individu arrêté à l’issue d’une course-poursuite avec la police de Charleroi vient d’être relâché. “Il n’a pas pu être entendu à cause des mesures de confinement qui sont d’actualité en Belgique” nous a expliqué le Procureur du Roi de division de Charleroi, Sandrine Vairon. Effectivement, tous les tribunaux belges tournent actuellement au ralenti vu que la priorité est de combattre le coronavirus. Et pour le combattre, il est essentiel de garder une distance minimale d’un mètre avec demi avec autrui et de rester le plus possible à la maison. Seuls les cas les plus urgents sont traités illico presto par la justice belge. Le cas qui nous préoccupe n’est visiblement pas considéré comme tel.

Voiture volée

Si le suspect a été appréhendé lundi vers 20h50 sur le Ring de Charleroi (R3), c’est parce qu’il a tenté d’échapper à un contrôle de police, mais aussi parce qu’il était au volant d’une voiture déclarée volée. L’automobile était une Renault Mégane bleue et elle portait une plaque d’immatriculation espagnole. Elle a été saisie par les forces de l’ordre.

En patrouille sur le R3, des policiers carolos avaient eu la bonne idée de vérifier son numéro de plaque. C’est grâce à cette vigilance qu’ils ont su que le véhicule était recherché.

Le conducteur sera entendu par les autorités judiciaires lorsque les mesures de confinement seront levées. Il est impossible de fixer une date pour l’instant.

Retrouvez, ici, toute l’actualité de Charleroi et de sa région.