Plein écran
© Photo News

De faux policiers de la Zone Aiseau-Presles/Châtelet/Farciennes rendent visite à une personne âgée

Les mesures de confinement imposées par le gouvernement fédéral empêchent les imposteurs d’agir à leur guise. Néanmoins, il apparaît qu’ils s’adaptent à la situation et ils adoptent de nouveaux stratagèmes pour arnaquer leurs proies. Ces derniers jours, la Zone de Police Aiseau-Presles/Châtelet/Farciennes n’a pu que le constater.

“Une personne âgée a reçu un bulletin de virement de 250 euros qui lui avait été remis par de faux policiers.” C’est ce qu’indique la Zone de Police Aiseau-Presles/Châtelet/Farciennes sur sa page officielle de Facebook.

“Nous vous avons déjà mis en garde à plusieurs reprises que, faute de pouvoir cambrioler des maisons vides d’occupants, les malfaiteurs préféreront employer la ruse” ajoute-t-elle.

Consignes

Encore une fois, la police locale rappelle quelques consignes à adopter en cas de situation sortant de l’ordinaire: “Soyez attentifs! Il est de votre droit de réclamer la carte de légitimation de tout employé qui dirait agir au nom d’une instance publique. En cas d’agissements suspects, relevez la description de l’auteur et/ou de son véhicule et tout autre élément qui pourrait nous permettre de l’identifier. Et bien entendu, prévenez vos aînés! Ce sont des victimes particulièrement ciblées.”

Il y a une dizaine de jours, la Zone de Police Aiseau-Presles/Châtelet/Farciennes avait déjà enregistré deux plaintes pour des arnaques téléphoniques. Les victimes croyaient être en contact avec un employé de leurs mutuelles.

Retrouvez, ici, toute l’actualité de Charleroi et de sa région.

  1. Deux jeunes randonneurs retrouvés vivants après 18 jours dans la nature

    Deux jeunes randon­neurs retrouvés vivants après 18 jours dans la nature

    Deux jeunes randonneurs qui s’étaient perdus plus tôt ce mois-ci dans l’un des deux plus grands parcs naturels de Nouvelle-Zélande ont été retrouvés vivants. L’état de santé des deux aventuriers, qui ont passé quelque 18 jours perdus dans l’espace protégé, est “relativement bon”. Jessica O’Connor et Dion Reynolds, tous deux 23 ans, avait pris le départ le 9 mai dernier pour un trip d'une semaine environ. Mais soudain, ils n’avaient plus donné signe de vie.