Deux ans de prison pour l’abuseur d'une fillette qui affirmait qu’elle était consentante

Un Liégeois âgé de 35 ans a écopé vendredi, devant le tribunal correctionnel de Liège, d'un complément de peine de deux ans de prison avec sursis après avoir commis des abus sexuels sur une fillette âgée de huit ans qui souffrait d'un handicap. Le prévenu avait déjà été condamné pour des faits de mœurs.

Plein écran
Illustration. © Photo News

Les nouveaux faits avaient été révélés par des enseignants qui avaient remarqué qu'une fillette présentait des comportements inadéquats pour son âge. Celle-ci avait confié qu'un ami de son père lui avait fait subir des abus sexuels entre 2012 et 2014.

Plusieurs scènes d'attouchements s'étaient déroulées chez la victime, au domicile du prévenu ou lors de la fréquentation d'un club de football. La victime est atteinte d'un handicap qui la rend encore plus vulnérable.

À l'époque de la révélation des faits, le prévenu avait soutenu que l'enfant était consentante. Devant le tribunal, il avait reconnu des attentats à la pudeur mais avait contesté des faits viols. Cet homme avait déjà été condamné en 2018 pour avoir commis des faits de mœurs impliquant des mineurs d'âge.

Le prévenu présente le profil d'un pédophile et d'un pervers, avec un risque de récidive majeur. Le tribunal l'a condamné pour les faits d'attentat à la pudeur et, appliquant le principe de l'absorption avec la précédente peine prononcée, a infligé au prévenu un complément de peine de deux ans de prison avec sursis.

  1. Demandeuse d'asile décédée à Heusden-Zolder: “Il n’y a aucun indice qu’il s’agit d'un crime raciste”

    Demandeuse d'asile décédée à Heus­den-Zol­der: “Il n’y a aucun indice qu’il s’agit d'un crime raciste”

    La demandeuse d'asile de 21 ans d'origine somalienne, décédée samedi peu avant minuit au centre d'accueil De Bark à Heusden-Zolder, a été victime de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort, ont confirmé la police locale et le parquet du Limbourg mardi. Une personne, initialement entendue comme témoin, a été arrêtée. “Le suspect est un homme d’origine somalienne qui connaissait la victime”, précise le parquet.