Plein écran
© Capture d'écran RTL Info

Deux frères retrouvés morts à Forchies-la-Marche: un suspect a été arrêté

Le parquet de Charleroi confirme vendredi qu'un homme a été arrêté et placé sous mandat d'arrêt dans le cadre de la mort de deux personnes, d'origine roumaine, en août dernier. Les corps des deux victimes ont été retrouvés le 29 août dernier à Forchies-la-Marche (Fontaine-l'Eveque). Les deux personnes étaient nées en 1971 et en 1974.

Un policier de la zone de police des Trieux avait repéré en cours de journée le véhicule des deux victimes, garé en bord de route. Il allait quelques heures plus tard pouvoir faire le lien entre ce véhicule et un avis de disparition recueilli par la police de Bruxelles. 

“Tués par balle”

Lancé par la fille d'une des victimes, cet avis faisait état d'un départ avec l'objectif d'une partie de pêche dans un étang de la région de Charleroi. Censées revenir le mercredi, les deux victimes n'étaient toutefois pas réapparues.

Les corps sans vie des deux frères ont été découverts aux abords d'un étang. Les deux personnes ont chacune été tuées d'une balle, indiquait le parquet de Charleroi.
Une enquête, confiée à la police judiciaire fédérale, avait débuté. Le parquet de Charleroi confirme vendredi qu'un suspect a été arrêté et placé sous mandat d'arrêt dans le cadre de ce dossier. Aucune autre information n'a été donnée par le parquet. 

  1. Perpétuité pour l'assassin d'une jeune touriste belge au Canada

    Perpétuité pour l'assassin d'une jeune touriste belge au Canada

    Sean McKenzie, un Canadien de 27 ans, a été condamné mardi à la prison à vie pour le viol et l'assassinat d’Amélie Sakkalis, une touriste belge de 28 ans, sauvagement tuée à l'été 2018 en Colombie britannique, rapporte le Vancouver Sun. L'homme, qui a reconnu les faits, est libérable à partir de 2042 mais restera vraisemblablement plus longtemps derrière les barreaux, celui-ci n'ayant jamais expliqué son geste.
  2. Nouvelle agression violente d’une jeune fille devant une école à Anvers

    Nouvelle agression violente d’une jeune fille devant une école à Anvers

    Une jeune fille de 13 ans d’un lycée anversois, I., a été victime d’une violente agression commise par d’autres élèves. Sur la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux qui ne dure que 14 secondes, on voit l’adolescente se faire rouer de coups alors qu’elle se défend comme elle peut. Les parents de la victime ont porté plainte contre sept jeunes filles. Après enquête, la direction du lycée à Anvers a suspendu plusieurs élèves, dont la victime.