Police
Plein écran
© Police

Deux individus agressent sexuellement une jeune fille et s’en félicitent ensuite

Dans la soirée du dimanche 11 avril 2021, une jeune fille âgée de 16 ans, a été victime d’un attentat à la pudeur dans la gare de Bruges. Les faits ont été commis par deux individus âgés d’une vingtaine d’années et filmés par les caméras de vidéosurveillance. La police a lancé un avis de recherche.

  1. Près de 700 fonds d'investissement en Belgique: comment faire le meilleur choix?
    Guide-epargne.be

    Près de 700 fonds d'investis­se­ment en Belgique: comment faire le meilleur choix?

    Ceux qui investissent leur argent, pourraient bien obtenir un rendement considérable. Mais est-il vrai que les jeunes ont intérêt à investir dans un fonds d’investissement dynamique et que les personnes plus âgées ont intérêt à investir dans un fonds défensif? Quelles sont les différences entre ces fonds? Et comment devez-vous vous y prendre? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique de quelles options vous disposez.
  2. La police d'Anvers rend visite à 270 auteurs de feux d'artifice: "Les parents sont également rappelés à leurs responsabilités”

    La police d'Anvers rend visite à 270 auteurs de feux d'artifice: "Les parents sont également rappelés à leurs responsabi­lités”

    La police locale d’Anvers et l’agence municipale d’intervention pour la jeunesse ont rendu visite à pas moins de 270 contrevenants aux feux d’artifice au cours de l’année écoulée pour leur signaler qu’ils sont dans le collimateur. Lors des visites à domicile, ils ont également eu un entretien à cœur ouvert avec les parents des délinquants. “Notre approche porte ses fruits: un seul d’entre eux a été repris par la suite”, déclare le maire d’Anvers Bart De Wever (N-VA), qui a immédiatement annoncé que des visites préventives à domicile auront à nouveau lieu l’année prochaine.
  3. La femme qui a été poussée sur les rails du métro rompt le silence: "Mon rétablissement prendra beaucoup de temps, mais j’y crois”

    La femme qui a été poussée sur les rails du métro rompt le silence: "Mon rétablisse­ment prendra beaucoup de temps, mais j’y crois”

    “Mon rétablissement prendra beaucoup de temps et il sera difficile de faire des progrès. Mais j’y crois”. C’est ce que confie la femme de 54 ans qui a subi de multiples fractures lorsqu’elle a été volontairement poussée sur les rails du métro à Bruxelles il y a une semaine et demie par Benjamin P. Ines Z. a subi de multiples fractures suite à sa chute violente.