Drame à Herstal: une cagnotte a été mis en ligne pour sauver la vie de Milane

Ce jeudi, l’état de santé de Milane est toujours jugé préoccupant. La question de l’opération a immédiatement été posée. Si les risques sont grands, les chirurgiens ont décidé de procéder à celle-ci. Par ailleurs, une cagnotte a été mise en ligne.

Milane va se faire opérer dans les heures qui viennent.
Plein écran
Milane va se faire opérer dans les heures qui viennent. © D.R.

Ce mardi 25 février, en soirée, s’est produit un terrible drame dans un restaurant de Herstal. Christian, un jeune père, a fait irruption dans la pizzeria où se trouvaient son ex-compagne, Valérie, Milane, son bébé de deux mois, un ami et la mère du père. Au cours d’une querelle musclée, ce dernier aurait brisé, dans un accès de colère, un verre sur la table et écrasé les tessons sur le crâne de l’enfant. De graves blessures qui ont conduit la petite Milena à l’hôpital où elle est toujours plongée dans le coma artificiel.

Sur Facebook, Christian s’est défendu d’avoir fait exprès de blesser sa fille avant de supprimer son compte. Ce mercredi, le père s’est rendu de lui-même à la police où il a été entendu. Il se trouve actuellement chez le juge d’instruction.

Une cagnotte pour opérer Milane

Ce jeudi, l’état de santé de Milane est encore jugé préoccupant. “Il reste un morceau de verre dans son cerveau”, explique Karima Safia, présidente de l’ASBL Insoumise et Dévoilée qui lutte, notamment, contre le rapt parental et les violences conjugales intra-familiales. “L’opérer directement était impossible, car elle a perdu beaucoup trop de sang. Elle a eu une transfusion sanguine de 500 millilitres, ce qui est énorme pour un bébé de deux mois ! Si on l’opère, il y a des risques importants d’hémorragie. Mais, si on ne l’opère pas, il existe un risque de commotion sévère”. Après une réunion, les chirurgiens ont finalement décidé de tenter l’opération ce jeudi ou demain, vendredi. 

Par ailleurs, une cagnotte a été mise en ligne sur le site Leetchi afin d’aider la famille à payer les soins de santé absolument nécessaires pour la survie du bébé.

Retrouvez ici toute l’actualité de la région de Liège.