Des ouvriers de l'usine Volvo Trucks à Gand (archives).
Plein écran
Des ouvriers de l'usine Volvo Trucks à Gand (archives). © Masscho

Drame chez Volvo Trucks: un ouvrier s’effondre et meurt sous les yeux de ses collègues

GandUn drame s’est produit mercredi à l’usine Volvo Trucks d’Oostakker, à Gand. Un ouvrier de 64 ans a fait un malaise et s'est effondré sur la chaîne de production, rapporte Het Laatste Nieuws. Ses collègues et le médecin du travail ont tenté de le réanimer, en vain. Tous les employés ont été renvoyés chez eux. 

  1. Une fillette de 15 mois meurt renversée dans l'allée d'une crèche près d’Anvers: “Un accident malheureux”
    MISE À JOUR

    Une fillette de 15 mois meurt renversée dans l'allée d'une crèche près d’Anvers: “Un accident malheureux”

    L’accident qui a entrainé la mort d’une enfant de quinze mois renversée jeudi après-midi à Sint-Job-in’t-Goor (Brecht, dans la province d’Anvers) s’est produit lorsqu’une voiture a quitté l’allée d’une crèche, a confirmé vendredi le parquet d’Anvers parlant d’un “accident malheureux”. Le conducteur venait de récupérer ses propres enfants.
  2. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  3. Chargé de détruire des cigarettes de contrefaçon, un patron flamand a préféré les vendre sur le marché noir
    Justice

    Chargé de détruire des cigarettes de contre­façon, un patron flamand a préféré les vendre sur le marché noir

    Le tribunal correctionnel d’Ypres a condamné lundi le directeur d’une entreprise de traitement des déchets à Wervik, en Flandre occidentale, à un an de prison et à une amende de 5 millions d’euros, dont 4,8 millions d’euros avec sursis, pour un trafic de cigarettes de contrefaçon. Son épouse a été condamnée à un an de prison avec sursis et à une amende de 5 millions d’euros, dont 4,9 millions avec sursis.